Apfelmuskuchen ou gâteau à la compote de pommes

Aujourd’hui je vous convie en Allemagne pour leur fête nationale, le 3 octobre. Je propose ce dessert, l’apfelmuskuchen à mon amie Sophie du blog La tendresse en cuisine pour me joindre à elle dans son geste d’amitié pour le monde à travers Cuisiner pour la Paix. Apfelmus signifie « compote de pomme » et « kuchen » veut dire gâteau, il s’agit donc d’un gâteau à la compote de pommes. Je fais ma maligne mais je ne baragouine pas un mot d’allemand malgré mes 8 années d’apprentissage et je n’en suis pas fière… Je ne suis pas polyglotte mais je sais dénicher les bonnes recettes et celle-ci est particulièrement savoureuse ! C’est un gâteau humide, au très bon goût de pomme. La recette provient du livre « Großmutters beste Blechkuchen » et a été publiée sur le blog Mon p’tit Atelier Culinaire. J’ai fait quelques modifications, je l’ai fait dans un moule haut de petite taille en divisant les proportions par deux. Et j’ai remplacé le sachet de pudding à la vanille que je n’avais pas par une crème pâtissière épaisse. Cela explique sans doute pourquoi il ne forme pas 2 couches comme chez mon p’tit atelier culinaire.

Pour un moule de 25 cm de diamètre :

– 4 œufs
– 200 g de sucre
– 200 g de farine
– 1 sachet de pudding à la vanille → je n’en avais pas, je l’ai remplacé par une crème pâtissière faite avec ¼ litre de lait, 1 œuf, 20 g de sucre, extrait de vanille et 20 g de fécule (recette ici)
– 1 sachet de levure chimique
– 100 ml de lait
– 100 g de beurre mou
– 720 g de compote de pommes du commerce ou faite maison (prévoir 1 kg de pommes)
– cannelle (facultatif)

Préparer la compote de pommes. Éplucher les pommes, les couper en 8 et les épépiner.

Placer les pommes dans une casserole avec un petit fond d’eau et un peu  de cannelle.

Couvrir et faire cuire à feu doux en remuant de temps en temps jusqu’à ce que les pommes soient cuites. Laisser refroidir puis mixer. Réserver.

Préchauffer le four à 210°C (thermostat 7).

Dans un saladier, battre au fouet les œufs avec le sucre.

Ajouter le beurre ramolli. Mélanger.

Ajouter la farine, la préparation pour pudding (ou la crème pâtissière) et la levure.

Verser le lait et bien mélanger.

Verser cette pâte dans le moule préalablement beurré.

Puis étaler délicatement la compote par-dessus à l’aide d’une spatule.

Enfourner durant 30 minutes environ.

Laisser refroidir avant de démouler.

Saupoudrer de sucre glace et se régaler !

Et je dédie cette recette à Cuisinons de saison du mois d’octobre pour la pomme organisé par mon amie Claudine du blog Cuisine de Gut.

38 réflexions sur “Apfelmuskuchen ou gâteau à la compote de pommes

  1. Sans y goûter je sais déjà qu’il doit être terriblement savoureux ! la pomme cuite c’est toujours un bonheur gustatif. J’aime lorsque les gâteaux aux pommes sont humides. Tu as eu raison de choisir ce moule ca lui donne un bel aspect et il doit contribuer également à sa réussite gustative ! Avec de la crème pâtissière je ne me rappelle pas en avoir ajouté un de tel sorte sur cuisinons de saison ! pourtant la liste est maintenant impressionnante ! Merci Laurence pour cette belle réalisation ! gros bisous

    J'aime

    • J’ai choisi ce moule car ce gâteau était uniquement pour nous et je ne voulais pas me retrouver avec un dessert à manger sur plusieurs jours. Comme il est haut, finalement je n’ai pas obtenu les 2 couches comme sur le blog sur lequel je l’avais vu mais nous l’avons trouvé excellent comme ça. Je le referai sans doute dans un moule plus grand quand j’aurais du monde. J’ai beaucoup aimé la crème pâtissière dans ce gâteau car parfois les gâteaux aux pommes sont secs et je n’apprécie pas trop, là ça ne fut pas le cas. Merci Claudine, gros bisous

      J'aime

  2. Coucou ma Laurence, je te remercie pour ce magnifique dessert, il me rappelle un gâteau à la compote roumain que j’avais a-do-ré ! Dès que je peux me refaire un peu des douceurs je m’en fais un… obligé. J’aime toujours autant ces petites merveilles que tu nous trouves de par le monde. Gros bisous ma Laurence

    J'aime

    • J’aurais voulu te proposer un plat salé et sans viande pour ne pas remuer le couteau dans la plaie mais les desserts allemands me font trop saliver… Désolée… Je vais aller voir ce gâteau roumain, je pense qu’il est sur ton blog. Gros bisous ma Sophie

      J'aime

    • Non en vérité j’ai pris un moule à charlotte de 14 cm et divisé les quantités. Mais j’ai mis la quantité pour un moule plus grand, comme tout le monde n’a pas de petit moule chez soi. J’espère qu’il te plaira si tu trouves l’occasion de le faire ! Bises

      J'aime

  3. Bonsoir,
    Je suis en train de regarder mon gâteau refroidir et je suis pris d’un doute : le faire à base de crème pâtissière (c’est moi aussi l’option que j’ai retenu) me semble être une très bonne idée. Mais du coup, de la version originale à la poudre à pudding à la version crème pâtissière il y a quand même 250 millilitres de lait en sus (puisque la poudre à pudding s’utilise tel quel, sans avoir été préparé). Ce ne serait pas pour cela qu’il reste si humide ?
    Verdict demain matin au petit-déjeuner…

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.