Choucroute aux poissons

On n’est pas encore en hiver pourtant on s’y croirait avec ces températures qui ont chuté d’un coup. L’envie de plats familiaux bien chauds et réconfortants se fait de plus en plus sentir. Et en hiver ce que j’aime, c’est retrouver les bons plats du dimanche de mon enfance. Comme vous le savez, je suis originaire d’Alsace, et bien sûr le plat emblématique de cette région, c’est la choucroute. Je préfère la choucroute aux poissons, plus digeste que la choucroute traditionnelle. Et depuis que j’avais fait ma blanquette aux poissons, j’avais très envie de remanger une choucroute aux poissons.  C’est la recette de mon papa qui a bien voulu me la confier. Eh bien, je peux vous dire que nous nous sommes régalés ! Mais je crois que celle de mon papa est meilleure !

Choucroute aux poissons

Pour 4 personnes :

– 1,2 kg de choucroute
– 1,2 kg de poissons (saumon, sandre, lotte et haddock) (je n’ai pas mis de sandre, je n’en ai pas trouvé)
– fumet de poisson
– 1 dl de crème
– 50 g de beurre
– 2 cuillères à soupe de farine
– 1 oignon
– 1 à 2 gousses d’ail
Pour la boule à épices : 2 feuilles de laurier, poivre en grain, 10 baies de genièvre, 1 cuillère à café de thym, 2 cuillères à café de cumin
– ½ litre de Riesling
– 4 à 8 crevettes cuites

Verser 4 cuillères à café de fumet de poisson dans ½ litre d’eau, rajouter un peu de Riesling et faire cuire doucement une dizaine de minutes. Réserver.

Laver la choucroute plusieurs fois plus ou moins selon l’acidité.

Éplucher l’ail et l’oignon.

Mettre la choucroute dans un autocuiseur, ajouter le vin blanc et une boule à épices (ou une mousseline fermée) comprenant l’ail, le laurier, le poivre en grain, les baies de genièvre, le cumin et le thym. Faire cuire durant 20 minutes.

Préchauffer à four à 180°C (thermostat 6).

Dans une poterie (ou un plat à four) munie d’un couvercle, étaler du beurre puis l’oignon coupé et les poissons (saumon, lotte, sandre) coupés en morceaux. Saler légèrement.

Rajouter un peu de vin blanc et un peu de fumet de poisson.

Couvrir et mettre au four durant 20 à 25 minutes.

Couper le filet de haddock en portions, le faire revenir une casserole avec du lait. Laisser frémir 3 minutes puis laisser refroidir dans le lait.

Couper les antennes des crevettes.

En fin de cuisson des poissons, ajouter le haddock, après avoir égoutté le lait, ainsi que les crevettes.

Après cuisson des poissons, récupérer la majeure partie du jus de cuisson. L’ajouter au fumet cuit et le chauffer.

Dans une casserole, faire fondre le beurre, ajouter la farine, mélanger puis ajouter petit à petit le fumet chaud en remuant au fouet.

Ajouter la crème et rectifier si nécessaire l’assaisonnement. La sauce doit être onctueuse.

Au fond de chaque assiette, déposer la choucroute, un morceau de chaque poisson. Napper avec la sauce. Décorer d’une ou deux crevettes.

Servir avec un Riesling d’Alsace.

Choucroute aux poissons

41 réflexions sur “Choucroute aux poissons

  1. A h ! la choucroute de la mer comme c’est bon !! moins riche qu’avec la charcuterie on peu exagérer un peu plus et même se resservir !! La recette de ton papa est encore plus alléchante que la mienne avec cette petite sauce ! il se pourrait bien dans ce cas là que je me resserve même plus généreusement !! un régal Laurence Bravo ! bonne journée !

    • La sauce n’est pas light mais avec les poissons c’est beaucoup moins lourd que la traditionnelle. J’adore ce plat bien que lorsque c’est mon papa qui l’a fait, je l’apprécie encore plus. C’est un plat riche en saveurs dont je me régale à chaque fois. Merci Claudine, bonne soirée !

  2. Elle est très tentante ta choucroute !! Surtout que je n’en ai jamais goûté aux poissons, et je crois d’ailleurs que je l’apprécierais bien plus que la classique. Merci pour ce joli partage familial, et je mets vite ta recette de côté !!

  3. Ohh oui ! gros froid soudain !
    La choucroute de poisson je me souviens en avoir dégusté une dans un grand restaurant à Strasbourg ! j’avais bien apprécié ! Ton assiette est bien généreuse et appétissante ! J’y goûterai bien à nouveau 🙂
    Bises ! Sandy

  4. Un régal que j’ai déjà mangé et préparé (trop longtemps). J’adore. Tu utilises aussi de la choucroute cru. Bien meilleur que celle qui est toute prête.
    Bonne soirée, FLaure

    • La choucroute déjà cuite est souvent cuisinée avec des lardons et pour cette version aux poissons, elle ne s’y prête pas bien. Et puis la parfumer avec ces propres épices et herbes est encore mieux. Merci FLaure ! Bon week-end à toi.

  5. Bonjour,

    Voilà, recette réalisée et mangée!
    Je ne suis pas fan des sauces, mais j’ai suivi la recette et j’ai bien fait, ça accompagné très bien le poisson.
    Quant au poisson, dans la Drôme il n’y a guère que du poisson « facile », alors saumon, cabillaud et loup se sont très bien mariés pour notre grand plaisir

    Merci pour cette belle recette, je la referai avec les bons poissons des que j’attrape mon poissonnier, le vrai!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s