Rødkål, chou rouge à la danoise

Direction le Danemark avec un accompagnement très souvent servi au moment de Noël mais aussi tout au long de l’hiver, le Rødkål, qui signifie chou rouge en danois. Traditionnellement le chou rouge est cuit dans du jus de groseille mais je ne crois pas qu’on en trouve facilement en France et il peut aussi être cuisiné avec du jus de pomme, c’est la recette que je vous propose aujourd’hui. Ce chou rouge a une saveur aigre douce sucrée très agréable, bien que la prochaine fois, je pense que je le ferai avec du jus de pomme maison ou bien je n’ajouterai pas de sucre supplémentaire car il finit par être bien sucré et cela donne moins envie de se resservir. Vous pouvez préparer du rødkål avec le chou rouge entier et le congeler pour d’autres repas. Vous pourrez vous en servir pour confectionner des smørrebrød, ces fameuses tartines danoises. Je l’ai proposé avec un rôti de porc mais je pense qu’avec du gibier, cela doit être fabuleux. Cet accompagnement se sert chaud, en accompagnement ou froid, personnellement je l’ai préféré chaud.

Pour 4-5 personnes :

– 500 g de chou rouge
– 2 pommes acidulées
– une noix de beurre
– 500 ml de jus de pomme
– 4 cuillères à soupe de vinaigre de cidre
– 2 cuillères à soupe de sucre
– 1 cuillère à café rase de sel fin
– poivre

Couper à l’aide d’un grand couteau le chou rouge en fines lamelles.

Éplucher et couper les pommes en petits dés.

Dans une sauteuse ou une cocotte en fonte, faire chauffer le beurre et y faire revenir les dés de pommes pour les faire légèrement dorer.

Ajouter le chou rouge, le sucre, le vinaigre, le sel et le jus de pomme.

Couvrir et laisser mijoter à feu doux durant 45 minutes environ.

Ôter le couvercle et laisser réduire à feu un peu plus vif jusqu’à ce que tout le liquide soit évaporé.

Le chou va être confit. Servir ou laisser refroidir.

Se régaler !

Source : Du bio dans mon Bento

Et je dédie cette recette à Cuisinons de saison du mois de novembre organisé par mon amie Claudine du blog Cuisine de Gut.

35 réflexions sur “Rødkål, chou rouge à la danoise

  1. Je ne sais pas très bien cuisiner le chou rouge et il faudrait que je m’intéresse à cette recette. Cru c’est sympa mais dès qu’on le cuit il faut lui adjoindre des parfums car il devient assez fade et là je trouve ta recette bien jolie et en imaginant sa saveur ce doit être délicieux. Merci pour ce partage très inspirant. Gros bisous ma Laurence

    • Les saveurs scandinaves sont parfois un peu déroutantes. Ils n’hésitent à faire des plats aux saveurs sucrées. J’ai l’habitude du chou rouge aux pommes et aux marrons, alors je suis tout de même restée un peu dans ma zone de confort bien que ce côté acidulé est surprenant. Gros bisous ma Sophie

  2. J’avais déjà vu ce plat mais je ne me souviens plus sur quel blog ! Tu as raison le jus de groseille ne doit pas être facile à trouver chez nous ! J’ai un extracteur mais je n’ai jamais essayé d’en faire avec. C’est assez acide, alors j’avoue que ça ne m’a jamais traversé l’esprit. Je jus de pommes a du complètement modifié le goût mais plutôt dans le positif je trouve. C’est une belle recette pour cuisiner le chou rouge, qu’en fait je fais très peu hormis en salade. Pourtant il est bien bon mais je préfère malgré tout le vert. Merci d’avoir offert ce plat à cuisinons de saison.
    Je te souhaite un très bon dimanche Laurence ! je t’embrasse

    • J’ai beaucoup aimé ce côté aigre doux mais j’aurais dû utiliser un jus de pomme fait maison, la saveur sucrée aurait été moins prononcée. Le côté très sucré est rassasiant, par contre j’aurais beaucoup aimé l’essayer en salade avec d’autres légumes mais il n’en est pas resté. J’adore le chou rouge cuit mais mes hommes sont comme toi et le préfère cru. L’avantage est que le chou rouge est assez gros pour faire deux repas et le faire cuit et cru. Bon dimanche à toi aussi Claudine, je t’embrasse

  3. C’est une excellente idée de recette, qui m’intéresse beaucoup car je cherche comment proposer du chou rouge autrement qu’en salade, et difficile de trouver une idée ne tirant pas trop sur l’aigre ou des poêlées d’apparence peu appétentes. Avec un chou confit/ sucré/salé, en accompagnement d’une viande, cela devrait plaire.. par contre Je n’ai jamais croisé de jus de groseilles, donc l’option pomme est parfaite 🙂
    Bref, merci du partage, je met en post-it

  4. j’avais deja entendu parler de cette salade de chou rouge qu’on sert pour les fêtes je n’ai pas encore testée mais ça ne saura tarder ça donne envie d’y gouter 🙂
    Donc tu nous conseilles de retirer les 2 c-a-soupes de sucre si on utilise du jus de pommes du commerce je retiens car j’aime bien ce genre d’accompagnement
    bisous Laurence et bon lundi

  5. Je n’a dû cuisiner le choix rouge qu’une seule fois…la découverte de cuisine du monde est souvent intéressante pour s’ouvrir à d’autrès saveurs…c’est une bien belle idée que tu nous proposes avant les fêtes. Bon lundi ! Gros bisous Laurence

  6. moi qui ne sait jamais comment cuisiner ce chou rouge, maintenant je n’ai plus d’excuses ! pas sûr néanmoins que cela plaise à mes deux hommes… Bonne journée bises

  7. j’ai cru que c’est de la betterave au début, j’aime le chou rouge associé avec des pommes j’en fait en salade, ta recette avec de jus de pomme en plus doit être trop trop bonne
    bisous Laurence

  8. J’aime beaucoup cuisiner le chou rouge, je l’avais déjà essayé avec des pommes, mais pas de cette façon. Je note ta recette, je l’essaierai avec du jus de pomme maison, j’ai un extracteur, c’est bien meilleur que tous ces jus industriels bien trop sucrés !! Merci pour ce bon partage Laurence ! Gros bisous

  9. Une découverte pour moi, cela change des accompagnements plus classiques, j’aime bien découvrir les recettes des autres pays, des cultures et des habitudes culinaires différentes des nôtres, c’est sympa, bises

  10. Hier, j’ai justement préparé un chou rouge aux pommes 🙂 C’est un grand classique en Belgique. Ma recette est légèrement identique. 1 Chou rouge, 3 pommes, sucre blond et un peu de vinaigre pour garder la belle couleur. Avant, j’ajoutais des lardons mais j’ai allégé ma recette. Bisoussss

    • Je ne sais pas si tu retrouveras ce côté très sucré du chou confit avec le jus de groseilles mais si tu essayes, tu me diras, je ne pense pas avoir l’occasion de mettre la main sur du jus de groseilles n’ayant pas de groseillier. Bon week-end Catherine, bisous

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.