Spaghetti à la crème de basilic

Il y a bien longtemps que je n’avais pas ressorti ma machine à pâtes. Enfin c’est normal ses pâtes maison prennent tout de même pas mal de temps et mon petit dernier ne me laisse pas beaucoup l’occasion de me lancer dans des recettes longues. Le froid arrivant mine de rien, j’ai pensé qu’il fallait que j’utilise le basilic que nous avons avant qu’il ne décline. J’ai d’abord songé à faire un pesto, puis je me suis souvenue d’une recette de spaghetti à la crème de basilic qui m’avait bien tentée et que j’avais mise de côté. Le basilic est très doux dans cette crème et très parfumé. Nous avons complètement adoré ce plat ! Mon mari a moyennement apprécié les pignons de pin dans les spaghetti, moi j’ai aimé ce petit côté croquant, à vous de voir si vous souhaitez les ajouter. Il peut se faire bien sûr sans faire les spaghetti maison, tout dépend du temps dont vous disposez. Sinon avec des pâtes du commerce, cette recette est très rapide à faire et convient parfaitement pour un repas du soir à faire en rentrant du travail.

Pour 4 personnes :

– 240 g de spaghetti (ou d’autres pâtes)
Ou pour faire les spaghetti maison :
– 300 g de farine
– 3 œufs
– eau
– sel

– 25 g de feuilles de basilic frais
– 250 g de crème fraîche liquide
– 50 g de parmesan râpé
– 1 pincée de piment d’Espelette
– 1 poignée de pignons de pin
– sel, poivre

Réaliser les spaghetti maison. Dans le bol du robot, mettre la farine et les œufs et ajouter un peu d’eau jusqu’à ce que la pâte soit lisse et non collante.

Former une boule, la mettre dans du papier film et au réfrigérateur durant 1 heure (afin qu’elle perde de son élasticité).

Diviser la pâte en deux parts. Fariner la pâte et la passer au cran 0. Plier le rectangle de pâte obtenu et le passer à nouveau au cran 0.

Puis passer au cran 1 et passer les différents morceaux de pâte.

Continuer petit à petit à diminuer la largeur du rouleau en augmentant le nombre de cran jusqu’à obtenir l’épaisseur souhaitée.

Passer les bandes aux rouleaux à découper et poser délicatement les pâtes sur le séchoir. Laisser sécher un peu avant de cuire les pâtes.

Préparer la sauce. Mixer le basilic avec la crème.

Dans une petite casserole, verser la crème avec le basilic, le parmesan et le piment d’Espelette. Faire chauffer à feu doux (ne pas faire bouillir). Saler et poivrer. Réserver.

Dans une petite poêle, faire torréfier les pignons de pin sans matière grasse en remuant sans cesse jusqu’à ce qu’ils soient dorés. Verser les pignons dans une assiette.

Cuire les pâtes. Faire bouillir de l’eau salée dans une grande casserole, y plonger délicatement les spaghetti et laisser cuire quelques minutes.

Égoutter les pâtes, les remettre dans la casserole et verser la sauce et les pignons de pin. Bien mélanger pour enrober les pâtes.

Servir aussitôt et se régaler !

Source : Pomme de Reinette

47 réflexions sur “Spaghetti à la crème de basilic

  1. Tout ce que j’aime dans cette recette… Et c’est vrai qu’il faut utiliser les dernières herbes du jardin avant que le froid n’arrive! Je fais beaucoup de pesto! Mais je dois dire que ta crème de basilic me plait beaucoup! et je garderai les pignons 🙂
    Bon mercredi

    • Je sais que la menthe reprendra l’année prochaine. J’ai fait séché le thym mais je doute que le basilic et la verveine citronnelle repartent après l’hiver. Je vais peut-être faire du pesto et le congeler pour utiliser le reste de mon basilic, je vais faire comme toi. Bonne journée !

  2. Wouah t’es une vraie pro des pâtes toi ! C’est magnifique. J’ai acheté un laminoir un jour et puis… voilà… va falloir que je m’y mette quand même. Ta recette est si gourmande, ça me donne envie de m’y mettre, mais voilà, il est parti dans mon déménagement… lol… Gros bisous ma Laurence et merci

    • C’est bien ce qu’ils m’avaient semblé, que tu avais déménagé, j’imagine que tu es restée dans le même quartier ? Merci ma Sophie, je peux encore m’améliorer mais je commence à maîtriser tout doucement mon laminoir. Gros bisous

  3. coucou Laurence
    Ah oui les pâtes maison je devrais me lancer mais il faut que j’investisse dans la fameuse machine, une bonne idée les pignons moi en tout cas j’adore le cote croquant dans les spaghettis 🙂 je me serais régalé de ton plat
    PS: pour les commentaires je les ai bien reçu ma Laurence je prends énormément de retard a modérer les commentaires pour cause du décès de mon oncle.
    bisous et douce nuit ❤

  4. quel courage tu as eu de faire tes pâtes maison ! je le faisais avant mais avec l’arrivée du mini pouce ce n’était plus possible par manque de temps… j’essaierai d’en refaire dans quelques temps, c’est tellement bon ! une jolie sauce qui sent encore bon l’été… des bises et bonne journée !

  5. Quel délicieux parfum…le basilic et l’huile d’olive apporteront beaucoup de caractère à un plat mais associé à la crème le parfum du basilic sera bien plus subtil…humm je me serai régalée également ! (j’ai aussi ressorti ma machine à pâte…dés que j’aurai un peu plus d’énergie !) merci pour ce joli plat tout simple comme je les aime. gros bisous Laurence et passe un bon we 🙂

  6. Bonjour,
    Bravo pour ta recette.
    J’ai encore du basilic dans ma jardinière, alors demain, je préparerai la crème de basilic et la servirai avec les pâtes (pas maison). Je suis fan des pignons de pin (sur le salé, comme le sucré).
    Je t’embrasse, chère Laurence.

    • Bonjour Domique, je suis ravie de te relire ! J’ai un peu tardé à répondre à ton commentaire car je reviens justement d’un petit séjour en Alsace dans ma famille ! Les pâtes maison, c’est qu’exceptionnellement chez moi. J’espère que ce plat t’aura plu. Merci beaucoup pour ta visite ! Je te souhaite un beau week-end, je t’embrasse

      • Coucou Laurence,
        Oh..Tu as donc vu ce magnifique ciel bleu (alsacien), le soleil qui rayonne et le spectacle multicolore de la nature.
        Cette recette de sauce est si simple et tellement délicieuse…j’en avais un peu trop et l’ai congelée pour un prochain plat.
        Encore merci pour tes nombreuses idées.
        Je t’embrasse et te souhaite une excellente journée.

      • Coucou Dominique, Oh oui j’ai été chanceuse ! Je suis contente si cette sauce t’a plu, c’est une bonne idée la congélation. Merci d’être repassée ! Je te souhaite une belle semaine, gros bisous

  7. Tout comme toi, j’ai du basilic qui est sur sa fin. Belle idée d’en parfumer la crème ! Avec des pâtes maison, quelle belle recette, vous avez du vous régaler ! Comfort food au possible, du soleil dans l’assiette 🙂

    • Je le fais pousser en pot et cette année, il a pris pas mal d’ampleur, une première, d’habitude j’ai du mal à ce qu’il soit beau. Mon petit dernier va avoir 2 ans à la fin de l’année, c’est fou comme le temps passe vite ! Bises Anne

      • Déjà 2 ans, bientôt un jeune homme. Quand je pense que le mien chausse du 40, effectivement ça passe trop vite. Pour le basilic, a chaque fois que j’achète un pot, il ne survit pas longtemps 😦

      • Oh oui ça passe vite ! Mon aîné me dépasse maintenant et il a fait son entrée au lycée cette année, je peux te dire que ça me fait tout drôle. D’habitude mon basilic aussi ne tient pas trop longtemps mais cette année, je l’ai acheté en pot et planté en terre. Une exposition plein soleil et un arrosage tous les jours, il s’est bien développé et a encore de belles feuilles maintenant. Passe une belle semaine Anne

  8. J’admire les personnes qui font elles mêmes leur pâtes ! Je ne me suis jamais équipée car je sais que je ne m’en servirais pas. Quand je vois ces belles photos où il faut faire sécher les pâtes, mon dieu qu’elle patience il faut ! Oui j’admire ! Ca méritait un petit plat tout en délicatesse et avec cette crème au basilic tu as su faire ce qu’il fallait pour qu’elles soient délicieuses ! Merci ma Laurence et Bravo ! je t’embrasse

    • J’ai horreur d’acheter des ustensiles pour rien. Je pensais m’en servir plus souvent mais avec l’arrivée du petit dernier, c’est plus compliqué mais je sais qu’il va encore grandir et j’aurais de plus en plus de temps pour cuisiner. Je ne regrette pas de l’avoir c’est tout de même super bon les pâtes maison ! Heureusement le temps de séchage est court, le temps de terminer de couper toutes les pâtes. Merci Claudine, gros bisous

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.