Nazook : découverte de la cuisine arménienne

C’est en revenant d’une visite chez mon médecin généraliste que j’ai trouvé cette recette. Il accompagne en tant que médecin des élèves musiciens qui se déplacent souvent aux vacances scolaires dans différents pays pour donner des concerts. Et cet été, il s’est rendu en Arménie. Il m’a un peu raconté ce pays et notamment l’envie de l’Arménie de développer l’informatique en offrant à tous les élèves la possibilité de suivre des cours gratuits, je trouve ça super ! Finalement, on n’a pas parlé gastronomie mais en rentrant j’ai eu envie par curiosité de chercher quelles étaient les spécialités de ce pays. Et je suis tombée sur ces petits gâteaux qui m’ont tout de suite plu ! Le Nazook, c’est un petit gâteau fait avec une pâte levée roulée sur une farce qui ressemble à un crumble, un peu à l’image du Kanelbullar suédois. J’adore tout ce qui est à base crumble, j’ai tout de suite pensé que ces petits gâteaux étaient faits pour moi ! Ils ont un bon goût de beurre et sont croquants. La pâte ne contient pas de sucre mais pas d’inquiétude à avoir, le crumble bien sucré saura donné le juste goût à ces petits gâteaux. J’ai profité que ce soit la fête nationale de l’Arménie pour réaliser ces Nazooks et ainsi les proposer à mon amie Sophie du blog La tendresse en cuisine pour l’accompagner dans son geste d’amitié pour le monde. Je suis contente car j’ai réussi à trouver un site en anglais ici mais qui donne les proportions en grammes, ce qui est assez rare, pour ne pas en profiter.

Pour une soixantaine de petits gâteaux :

Pour la pâte :
– 375 g de farine
– 1 sachet de levure du boulanger déshydratée (7 g)
– 227 g de crème sure (ou 27 g crème liquide + 1 yaourt nature + 75 g de fromage blanc)
– 227 g de beurre mou
Pour la farce :
– 188 g de farine
– 338 g de sucre
– 170 g de beurre à température ambiante
– extrait de vanille liquide
– 1 jaune d’œuf

Réaliser la pâte. Faire tiédir la crème quelques secondes au micro-ondes et ajouter la levure du boulanger. Mélanger.

Dans le bol du robot, verser la crème avec la levure, la farine, le yaourt, le fromage blanc (ou la crème sure) et le beurre ramolli.

Pétrir la pâte durant 10 minutes environ.

Couvrir le bol avec un torchon propre et placer au réfrigérateur durant 3 à 5 heures ou, comme moi, une nuit.

Préparer la farce. Dans un saladier, placer la farine, le sucre et le beurre mou en petits dés.

Écraser le tout entre les doigts jusqu’à obtenir une sable grumeleux.

Préchauffer le four à 180°C (thermostat 6).

Faire le Nazook. Couper la pâte en 4 morceaux égaux.

Sur un plan de travail fariné, étaler un morceau de pâte au rouleau pour former un grand rectangle. La pâte doit être fine mais pas transparente.

Saupoudrer 1/4 de la farce sur toute la surface du rectangle.

Rouler la pâte dans la longueur en serrant bien à chaque tour, jusqu’à obtenir un long pain mince.

Aplatir légèrement la pâte avec les paumes des mains.

Dorer le dessus au pinceau avec du jaune d’œuf un peu dilué avec de l’eau.

Avec un grand couteau à dent, couper des morceaux de 2 cm d’épaisseur.

Placer sur une plaque de four préalablement recouverte de papier cuisson.

Enfourner durant 20 minutes environ jusqu’à ce les nazook soient bien dorés.

Recommencer de même avec les 3 autres morceaux de pâte et les faire cuire.

Laisser refroidir.

Se régaler !

J’ajoute aussi cette recette au Défi Cuisine organisé par Stéphane du site Recettes.de. Le thème proposé ce mois-ci est : Les Goûters de la Rentrée.

42 réflexions sur “Nazook : découverte de la cuisine arménienne

  1. Humm très appétissant. Je trouve que l’assemblage de ces deux textures est intéressant et original. En réfléchissant Je ne connais pas d’equivalent…une jolie et délicieuse découverte merci Laurence ! Je te souhaite de passer un bon et doux we. Des bisous 🙂

  2. Je me demandais bien ce qu’allait être le Nazook ! Je m’attendais plus à un plat je ne sais pas pourquoi. C’est vrai qu’ils ont l’air fameux avec ce crumble et cette quantité de beurre ! j’en aurais bien goûté un mais de là à en faire c’est une autre paire de manche car un ça va mais après… surtout que lorsque je mets le nez dans ce type de petit gâteau je ne peux pas m’arrêter !
    Merci pour la découverte Laurence !
    Demain matin je pars pour 4 jours enfin pour l’instant ça pourra peut être se prolonger je n’en sais rien alors ne t’inquiète pas je serais de retour je pense Mercredi. A midi comme je n’ai pas grand chose dans le frigo ce sera resto ! Le soleil est parti aujourd’hui ça sent la fin…. je t’embrasse

    • J’ai hésité à faire la moitié de la quantité mais j’aurais dû ! Même si j’en ai offert à plusieurs personnes autour de moi, il m’en est resté et tout comme toi, je ne peux m’empêcher de les picorer et il faut que je commence à faire attention, depuis que je suis rentrée des vacances, je fais ma gourmande, c’est pas bien ! En tout cas je suis contente d’avoir découvert ce petit gâteau, il correspond tout à fait à ce que j’aime. J’espère que tu auras du soleil pour ton petit séjour, c’est sympa les week-ends prolongés, ça permet de changer les idées. C’est le bon moment de partir, avant que l’automne ne s’installe. À bientôt Claudine, profite bien ! Je t’embrasse

  3. Au Liban, nous avons une grande communauté arménienne et j’ai pris des cours de la gastronomie arménienne qui est bien délicieuse, la publication va être courant Novembre, merci pour ce partage, gros bisous…

  4. Coucou ma Laurence, ce gâteau me rappelle le gâteau de la paix arménien qui est sur ma to-do list depuis 2 ans. C’est extraordinaire cette porte ouverte sur le monde qu’offre le Web, moi ça me ravit et je te remercie de présenter ainsi une aussi jolie recette, tellement originale et qui doit être bien savoureuse. Gros bisous ma Laurence

    • J’ai été contente de découvrir la recette sur un site qui le proposait en grammes parce que je ne suis pas aussi douée que toi pour transposer les recettes étrangères. Je ne connais pas le gâteau de la paix arménien mais le Nazook m’a donné envie de découvrir la cuisine arménienne, alors je serai ravie de le découvrir quand tu le feras. Merci ma Sophie, gros bisous

  5. mes parents rentrent justement d’un séjour en Arménie ! Ils ont adoré et m’ont dit que c’était un pays très attachant et que l’on y mangé très bien ! je leur demanderai si ils ont eu l’occasion de déguster ces petites douceurs qui ont l’air excellentes ! bon weekend des bises !

    • Tu me diras si ils ont eu l’occasion de goûter à ce gâteau, ça m’intéresse de savoir ! En tout cas ça m’a donné envie de découvrir la cuisine arménienne et si en plus tes parents disent qu’on y mange très bien, c’est à creuser ! Bon week-end, gros bisous

  6. Pingback: 3 recettes arméniennes (cuisine d'Arménie) - La tendresse en cuisine

  7. J’aime beaucoup la cuisine arménienne une découverte pour moi cette recette en plus j’utilise souvent la crème sure dans ma cuisine. je retiens
    bisous Laurence et bonne fin de semaine ❤

  8. C’est rigolo j’ai fait une recette d’Arménie ce weekend que je posterai prochainement, je pensais être la seule hihihi mais en fait tu y as pensé aussi ! Ta recette me tente carrément, je ne l’avais pas vue en me documentant ! Bisous !

  9. Moi qui suis très gourmande tes petits roulés briochés me plaisent beaucoup ! Mais quelle quantité de beurre, j’aime trop le beurre, mais voilà j’essaie de réduire ma consommation de protéines de lait de vache à cause de mes douleurs, ce n’est pas pour mon poids, car j’ai beaucoup de mal à passer les 50 kg. Merci pour cette belle découverte des Nazook, gros bisous

    • C’est justement leur bon goût de beurre qui les rend si irrésistibles ! Moi quand c’est comme ça, je profite d’avoir plein de gourmands à la maison pour faire ces recettes où je sais que je ne vais pas pouvoir me freiner et comme ça, je sais que je pourrais juste en piocher un ou deux et le reste sera mangé par les autres. Malheureusement sur ce coup là, même en donnant, il m’en est resté par mal et je n’y ai pas résisté ! Gros bisous Catherine

  10. J’ai un beau-frère arménien, alors je connais bien la cuisine arménienne et l’apprécie énormément. Bravo pour ces petites douceurs particulièrement alléchantes.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.