Tranches Hélène (Bredele)

Je suis complètement addicte à l’amande et je cherchais justement une nouvelle recette de bredele qui en contienne. C’est en feuilletant le livre de Suzanne Roth « Les petits gâteaux d’Alsace » que je suis tombée sur ces tranches Hélène. Déjà leur nom m’a bien plu, en plus ils sont plutôt rapides à faire comme il n’y a pas de temps de repos de la pâte. Je ne crois pas en avoir déjà mangé auparavant ou je n’en ai pas le souvenir. En tout cas j’ ai beaucoup aimé ces petits gâteaux de Noël. Un bon goût d’amande et de beurre et quelques touches de chocolat. J’ai hésité à mettre le chocolat qui a tendance à parfois prendre le pas sur le parfum de l’amande mais finalement, je ne regrette pas, ces petites notes chocolatées sont discrètes et apportent une touche supplémentaire de gourmandise.

Tranches Hélène (Bredele)

Pour une cinquantaine de petits gâteaux :

– 200 g de beurre
– 300 g de farine
– 130 g de sucre
– 75 g de chocolat
– 150 g d’amandes moulues
– 2 œufs
– 1 sachet de sucre vanillé
Pour fourrer :
– 100 g d’amandes mondées
– 100 g de sucre
– 1 œuf
Pour le glaçage :
– 100 g de sucre glace
– un peu d’eau

Tranches Hélène (Bredele)

Dans un saladier, mélanger au fouet le beurre ramolli avec le sucre. Ajouter les œufs et mélanger.

Ajouter le chocolat râpé (j’ai choisi de mettre des pépites de chocolat), les amandes, le sucre vanillé et la farine. Bien mélanger pour obtenir une pâte homogène.

Diviser la pâte en deux et étaler chacune en un rectangle (étaler entre deux feuilles de papier cuisson légèrement farinées).

Préchauffer le four à 180°C (thermostat 6).

Mélanger tous les ingrédients de la farce et répartir cette farce sur l’un des rectangles.

Couvrir avec l’autre rectangle. Passer légèrement le rouleau à pâtisserie sur la pâte afin de bien faire adhérer.

Enfourner pendant 40 minutes environ.

Préparer le glaçage : dans un bol, mélanger le sucre glace avec un peu d’eau. Il ne doit pas être liquide mais doit pouvoir s’étaler.

À la sortie du four, appliquer le glaçage au pinceau.

Dès que le glaçage est pris, couper en carrés ou en tranches.

Conserver dans une boîte métallique.

Tranches Hélène (Bredele)

57 réflexions sur “Tranches Hélène (Bredele)

  1. Je te donne 100% raison !! moi c’est pareil, l’amande j’en raffole ! d’ailleurs au départ je crois que c’est elle qui m’a fait aimé les gâteaux ! J’aurais aussi comme toi hésité à mettre le chocolat à cause du fait que son goût peut masquer l’amande mais il n’y en a pas beaucoup alors ça doit aller ! Ils sont super beaux tu les as parfaitement bien réussi ! On pourrait maintenant les appeler Tranches de Laurence !! gros bisous, passe une bonne journée Laurence !

    • Sans le chocolat ces tranches m’auraient beaucoup plu mais comme les enfants aiment bien quand il y a un peu de chocolat, j’ai pensé qu’ils préfèreraient. D’ici qu’un gâteau porte mon nom, il va falloir que je sois un peu plus créative ! Merci Claudine, gros bisous

  2. très original ton gâteau Bredele et ça change des petits biscuits
    merci ma Laurence de ta visite, ma recette Bredele était uniquement en cours mais je l’avais publié par erreur 🙂
    bisous

  3. Je ne connaissais pas cette pâtisserie mais qu’est-ce qu’ils on l’air bons ces carrés!!!! Je salive devant l’écran! Gros bisous Laurence et bonne journée!

  4. Bonjour,

    Cette fois, je vais suivre ta recette.
    Je n’avais encore jamais ajouté de chocolat. Ce mariage amandes-chocolat me paraît irrésistible.

    Tes photos sont délicieusement appétissantes.

  5. Peut être qu’hélène veut dire grecque dans le nom de ce délicieux biscuit. Je ne connaissais absolument pas et suis ravie de découvrir. J’espère que tu /vous allez bien. Je t’embrasse

  6. J’ai commencé les bredeles aujourd’hui, tes petits gâteaux me font penser au Lekerlis mais en plus moelleux. Est ce qu’ils se conservent jusqu’à Noël dans les boîtes en fer? car je serais assez tentée de les faire. Bisous Laurence. J’espère que bébé va bien.

    • Je pense que tu voulais mettre ce commentaire sur les lebkuchen. À mon avis ils se conserveront jusqu’à Noël, il faut juste faire attention à ne pas trop les serrer dans la boîte métallique, le glaçage risquant peut-être de coller. Bébé n’a pas encore l’air décidé à sortir, il doit certainement se douter de la température extérieure qui l’attend 🙂 Bisous Jackie

  7. Je ne connais pas ces gâteaux, et adorant aussi l’amande, il me font clairement de l’œil. Je me le post ite bien haut, cela me tente vraiment de les goûter.. .Un grand merci du partage. 😉
    En parlant d’amandes, je suppose que tu connais déjà le gâteau nantais ? c’est une bombe d’amande particulièrement addictive 🙂

  8. Ces petites merveilles, c’est tout ce qu’il me faut à l’approche des fêtes de fin d’année
    Merci pour le partage de cette recette gourmande comme toujours
    Passe une bonne journée
    Bisous
    Anita

  9. Je viens de faire un tour sur tes petits gâteaux alsaciens, tous plus gourmands ! Je sais où piocher si je me décide à en refaire (même si ce n’est pas à Noël …). Je vois que la venue de ton petit approche, le plus beau des cadeaux ! Bisous Laurence

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s