Tomates farcies

Les tomates farcies sont un classique de la cuisine du bassin méditerranéen, la cuisine provençale et occitane. Je publie rarement des grands classiques de la cuisine traditionnelle mais ce blog me sert à la fois de répertoire de cuisine et j’ai l’espoir que mes enfants se serviront de mes recettes quand ils voleront de leurs propres ailes. Je fais les tomates farcies comme mon papa me l’a appris mais elles avaient toujours un goût différent des siennes. Et la dernière fois qu’il en a cuisiné, j’ai enfin compris pourquoi je ne retrouvais pas le goût de ses tomates farcies. J’utilisais toujours du boeuf haché alors qu’il met de paleron ou de l’épaule comme morceau de boeuf. Et ça change tout au niveau des parfums ! Pour m’en souvenir, il est important que cette recette soit sur mon blog, surtout que c’est un de mes plats préférés. Et c’est aussi pour participer au jeu Compile moi un menu (CMUM) dont, les organisatrices sont Nath du blog Une cuisine pour Voozenoo et Viviane du blog Quoi qu’on mange ?, que je propose cette recette. Yolande du blog Les petits plats de Patchouka a choisi pour thème ce mois-ci « Les spécialités de nos régions ».

Pour 4 personnes :

– 4 tomates moyennes
– 400 g de boeuf haché (paleron ou bourguignon)
– 2 belles tranches de pain
– 2 cuillères à soupe de chapelure
– 1 œuf
– 1 gros oignon
– 1 gousse d’ail
– persil haché
– herbes de Provence
– muscade moulue
– sel, poivre du moulin
– huile d’olive

Laver les tomates, découper la partie supérieure et réserver chaque chapeau.

Évider délicatement la chair à l’aide d’une petite cuillère.

Saler l’intérieur des tomates et les retourner sur une assiette pour qu’elles dégorgent.

Dans un saladier, mettre la mie de pain et verser un peu de lait dessus pour l’humidifier.

Éplucher et couper en petits dés l’oignon et l’ail.

Verser un filet d’huile d’olive dans une poêle et y faire revenir l’oignon à feu moyen.

Ajouter dans la poêle, le boeuf haché et l’ail.

Ajouter les herbes de Provence, un peu de noix de muscade, du sel et du poivre.

Faire dorer la viande puis laisser refroidir.

Préchauffer le four à 180°C.

Verser la viande dans le saladier avec le pain.

Ajouter le persil ciselé et casser l’œuf.

Bien mélanger. Rectifier l’assaisonnement.

Farcir les tomates avec ce mélange. Recouvrir du chapeau.

Huiler un plat à four et y déposer les tomates.

Enfourner durant 45 minutes à 1 heure.

Servir bien chaud et se régaler !

30 réflexions sur “Tomates farcies

  1. Tu m’étonnes que tu ne retrouvais pas le goût de celles de ton papa ! c’est bien plus goûteux comme ça c’est bien certain ! J’adore les tomates farcies et j’en fais tous les ans lorsque nos tomates ne sont pas flotteuses et qu’elles ont beaucoup de goût ! Ah ! on peut dire que tu me donnes envie de me mettre à table che toi avec ces belles tomates ma Laurence. Merci à to mais aussi à ton papa !! je t’embrasse Laurence, le soleil a du mal aujourd’hui ici mais je crois que chez toi c’est pire !

    Aimé par 1 personne

      • J’ai su ça par ma fille ! j’espère que ça va s’arranger pour vous. Nous on a eu de la chance car contre toute attente c’était soleil et 28° ! le mois de septembre est bien plus beau que juillet et Août ! bonne soirée laurence. Bisous

        Aimé par 1 personne

  2. Les tomates farcies, recette incontournable en pleine saison et je dois dire que nous apprécions beaucoup à la maison. Je fais la recette de Belle maman depuis 45 ans, à savoir je fais cuire mes tomates farcies sur un lit de riz et mon cher et tendre se régale toujours autant. Bisous Laurence et belle soirée

    J'aime

  3. Pingback: Les spécialités de nos régions – Inscription et Dépôts des recettes |

  4. Aaaah mais je retiens l’idée de cette farce qui me semble bien appétissante. Perso je la fais comme mon beau-père la préparait, un mélange de viande de bœuf haché et de chair à saucisse neutre dans lequel on rajoute de l’ail et des épices et surtout beaucoup d’herbes aromatiques.
    Merciiii Laurence de nous avoir confié les secrets de la recette paternelle !
    Agréable début de soirée. Bizh. Viviane

    Aimé par 1 personne

  5. Un incontournable de la cuisine Provençale 🙂
    Mon papa faisait presque pareil, sauf qu’il ne mettait pas de muscade.
    Par contre, le paleron est un incontournable des farcis. Il allait le prendre frais chez le boucher le matin et le hachait lui même avec ce vieux hachoir qui s’accrochait à la table !! lol .. et son astuce, c’est qu’il mettait un peu de riz cru au fond des tomates avant de les farcir. Un délice.
    Merci pour ta participation qui touche mon coeur de Provençale 🙂
    Bisous et bon samedi

    J'aime

  6. Voilà un plat pour lequel j’ai dû mal à éveiller mes papilles. Je n’aime pas trop les tomates cuites. Crues, oui, j’adore même ! Mais cuites, ça ne passe pas. En général, ma mère faisait des petites courgettes rondes farcies et des patates farcies en plus pour moi. hihihi

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.