Gâteau aux coings (sans œuf)

J’apprécie énormément le coing, dans les gâteaux, en gelée, en salé ou dans la pâte de coing que ma belle-mère fait chaque année. Par contre je ne le trouve pas toujours facilement. Quand j’ai vu le gâteau facile aux coings qu’a publié Viviane du blog Quoi qu’on mange ?, je n’avais qu’une hâte, trouver ce beau fruit d’automne pour le réaliser. Et quel beau moment gustatif ! Je pensais obtenir une texture un peu coulante comme ce gâteau ne contient pas d’œuf mais finalement il se tient bien. Pas trop sucré, les parfums du sucre muscovado et de la cannelle renforcent la saveur du coing. Il sentait peu la fleur d’oranger, si vous appréciez ce parfum, n’hésitez pas à en mettre un peu plus. Et Vivianne avait raison, il n’avait pas seulement l’air merveilleux, il l’est ! Et comme le coing est toujours difficile à éplucher, je vous donne une astuce donnée par une lectrice, il faut blanchir le coing 15 minutes dans l’eau bouillante et sa peau sera beaucoup plus facile à éplucher.

Pour un plat carré de 21 cm :

– 2 coings (500 g)
– 100 g de farine (60 g de T55 et 40 g de seigle)
– 60 g de sucre + 3 cuillères à soupe de muscovado
– 1 cuillère à café de cannelle moulue
– 20 cl de crème liquide
– ½ verre de lait
– 65 g de beurre salé ou doux + 20 g pour le plat
– 1 cuillère à café d’eau de fleur d’oranger

Préchauffer le four à 180°C.

Beurrer le plat avec les 20 g de beurre.

Pour faciliter l’épluchage, blanchir les coings 15 minutes dans l’eau bouillante et laisser refroidir.

Éplucher, évider et couper les coings en cubes pas trop gros.

Les disposer dans le plat en les serrant.

Saupoudrer les coings d’1 cuillère à soupe de muscovado et de la cannelle.

Enfourner durant 15 minutes à mi-hauteur.

Faire fondre le beurre.

Dans un saladier, verser la farine et le sucre et ajouter la crème, le lait, l’eau de fleur d’oranger et le beurre fondu. Bien mélanger pour obtenir une pâte lisse.

Sortir le moule du four et augmenter le thermostat à 210°C.

Verser la pâte sur les coings, saupoudrer de 2 cuillères à soupe de muscovado sur toute la surface.

Enfourner durant 30 minutes.

Servir tiède ou froid.

Se régaler !

Avec cette recette, je participe au défi de ce mois de Recettes.de dont le thème est « Coin Coing ! ».

31 réflexions sur “Gâteau aux coings (sans œuf)

  1. Il est bon hein !!!!!!!
    Merciiiiiiii pour ta confiance, tu me vois ravie d’avoir titillé ta gourmandise et encore plus bien sûr d’apprendre que ce gâteau l’ait régalée autant que nous.
    Ta photo de la part est fort jolie, elle me donne faim d’ailleurs 😉
    Bon dimanche. Bizh. Viviane
    PS : Je te pique une photo pour la mettre à l’honneur sous ma recette 🙂

    Aimé par 1 personne

  2. Pingback: Gâteau facile aux coings – Quoi qu'on mange ?

  3. Je crois que tu es bien la première à donner une astuce pour éplucher ces fruits que je n’achète jamais à cause de ça ! l’hiver on a que ça des légumes et des fruits difficiles à couper ou à éplucher ! Mes mains ont bien du mal ce qui fait que cette petite astuce me plait bien. Je ne dis pas pour cette année car avec le confinement c’est Mr qui fait les courses mais je verrais cela de plus près l’année prochaine ! Ce gâteau pourrait être une bonne idée pour les essayer ! J’aime les gâteaux faciles à faire surtout s’ils sont bons et ça a l’air d’être le cas ! merci ma Laurence, bon dimanche !

    Aimé par 1 personne

    • C’est le mois dernier qu’une lectrice m’a donné ce conseil et je n’ai pas oublié d’essayer, ce fruit est tellement dur. Il est aussi un peu plus facile à couper au départ mais par contre ça ne change rien pour l’épépiner. Ce gâteau est délicieux et je suis contente de l’avoir tenté. Merci ma Claudine, gros bisous

      Aimé par 1 personne

  4. Coucou.
    C’est vrai que ce gâteau est vraiment tentant. Je vois plein de recettes en ce moment avec le coing et du coup ça me donne vraiment envie. Je n’ai jamais réalisé quoi que ce soit avec alors là je note toutes les bonnes idées, comme ce bon gâteau.
    Vous avez du vous régaler.
    Bon dimanche à toi.
    Bisous

    Aimé par 1 personne

  5. Et dire que je m’embête depuis le début de la saison avec un méga gros couteau pour arriver à bout de ce fruit diabolique ! Merci pour l’astuce.
    J’adore le mélange coing et cannelle, ça se marie à merveille. Si jamais on me redonne des coings, je testerai ce gâteau que j’avais déjà repéré chez Viviane. Bises

    Aimé par 1 personne

  6. J’avais repéré ce gâteau également chez Viviane, il m’a l’air absolument délicieux !! Je n’avais plus de crème pour le faire hier, j’en ai vite acheté aujourd’hui pour le faire avant qu’il n’y ait plus de coings ! De gros bisous Laurence

    J'aime

  7. J’ai pris beaucoup de plaisir à faire ce gâteau (en magasin, il y avait encore des coings).

    A peine sortis de l’eau bouillante, ils diffusent à merveille leur parfum dans la cuisine et leur peau laisse apparaître leur chair jaune pâle.
    Ils sont très sucrés et du coup, j’ai réduit la quantité de sucre dans la pâte.
    Il n’est pas question de me priver du muscovado au dessus du gâteau, puisqu’il apporte ce côté croustillant tellement parfumé.

    Quel délice ce gâteau et super simple à réaliser….Merci Laurence pour cette recette.
    Bonne journée à toi et les tiens.
    Je t’embrasse.

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.