Brochettes de boulettes Tsukune

Il semblerait que nous devions encore attendre un peu avant de lancer la saison des brochettes au barbecue ou à la plancha. Aussi je vous propose une recette de brochettes délicieuse qui se fait aussi à la poêle, les brochettes de boulettes Tsukune qui nous viennent du Japon. Sans doute les avez-vous déjà consommées au restaurant. Pour ma part, je n’en prends jamais mais j’ai eu envie d’en faire maison pour faire plaisir à mon fils. Depuis que j’ai découvert cette recette, je ne me lasse pas d’en refaire. Un mélange de porc et de poulet, lié à la maïzena ce qui les rend très moelleuses, enrobées d’une sauce sirupeuse qui leur donne cette saveur particulière et fascinante ! À servir avec du riz ou des nouilles asiatiques. Tout de suite la recette !

Pour 18 boulettes environ : (3 à 4 personnes)

– 300 g de rôti de porc dans l’échine
– 300 g de cuisse de poulet (peau et os retirés)
– 1 œuf
– ciboulette thaïe
– 1 cuillère à soupe d’huile de sésame (ou huile neutre)
– 1 cuillère à soupe de sauce soja
– 1 cuillère à soupe de mirin
– ¼ cuillère à café de sel
– 1 cuillère à soupe de fécule de maïs
– ½ cuillère à café de gingembre râpé
– graines de sésame
Pour la sauce :
– 50 ml de sauce soja
– 30 ml de mirin
– 20 ml de saké (peut être remplacé par un vin blanc très sec)
– 2 cuillères à soupe de sucre roux

Ciseler la ciboulette.

Faire désosser les cuisses de poulet par votre boucher.

Couper le poulet et le porc en morceaux et les hacher mais pas complètement pour garder de la texture.

Dans un saladier, mélanger les viandes, l’œuf, la ciboulette, la sauce soja, le mirin, le sel et le gingembre. Ajouter la fécule de maïs (j’en ai mis plus qu’une cuillère à soupe) et mélanger jusqu’à obtenir une texture homogène.

Filmer un plat.

Humidifier légèrement les mains et former des boulettes de la taille d’une grosse noix. Les déposer sur le plat filmé et placer au réfrigérateur.

Réaliser la sauce en mélangeant tous les ingrédients jusqu’à ce que le sucre soit dissout.

Placer les boulettes sur des brochettes.

Mettre l’huile dans une poêle (de la taille de vos brochettes) et faire dorer les brochettes à feu moyen pendant 6 minutes environ en les retournant à mi-cuisson.

Ajouter la sauce et laisser cuire à feu doux jusqu’à ce qu’elle épaississe. Napper régulièrement les brochettes.

Disposer sur un plat et saupoudrer de graines de sésame.

Source : Cuisine en folie

33 réflexions sur “Brochettes de boulettes Tsukune

  1. J’ai longtemps boudé les boulettes car elles étaient souvent en viande hachée de boeuf et que je ne l’apprécie pas lorsqu’il est trop cuit. Mais depuis que j’ai appris à en faire avec du porc, du mouton ou même du veau c’est tout à fait autre chose ! j’adore ! J’aimerais beaucoup goûté à ces boulettes vu que tu les trouves fascinantes mais je n’ai pas certains ingrédients comme le mirin et l’huile de sésame ! c’est dommage car même de bon matin tu m’as mis l’eau à la bouche ! Merci Laurence ! Passe un bon dimanche mais j’ai l’impression qu’une fois de plus il ne sera pas top top !! Je t’embrasse

    Aimé par 1 personne

    • On peut tout à fait se passer de l’huile de sésame et utiliser de l’huile de tournesol par exemple, par contre le mirin je ne saurais pas te dire par quoi le remplacer. C’est souvent le problème avec les recettes asiatiques, j’ai acheté une fois du mirin et finalement j’en utilise assez souvent, j’ai déjà renouvelé la bouteille plusieurs fois. Je suis un peu comme toi, je n’étais pas trop fan des boulettes parce que je les faisais au boeuf mais maintenant que j’ajoute du porc voir de la chapelure, ça change tout et j’adore ! Ici c’est le duo cuisse de poulet porc qui donne un goût vraiment à part, bon je sais que tu n’aimes pas le poulet mais ce mariage est vraiment réussi. La journée n’a pas été formidable mais j’ai tout de même pu faire mes brochettes ce midi. Bonne soirée Claudine, je t’embrasse

      J'aime

  2. Et bien je ne connaissais pas du tout ces brochettes, il faut dire qu’il n’y a pas beaucoup de restos japonais sur Bayonne ou Biarritz … En revanche, ta recette me plait beaucoup, la sauce doit être délicieuse, je note !! Gros bisous

    J'aime

  3. Tout fait délicieux j’en ai mangé au Japon il y a quelques années lorsque je suis allée visiter mon fils. Avec ta recette je vais pourvoir en faire. Gros bisous ma chère Laurence et belle soirée

    J'aime

  4. Porc-poulet associés à la sauce soja, c’est plus que le top! Ces petites boulettes sont irrésistibles, la touche asiatique que j’adore! C’est enfin l’été Laurence ! Bises

    J'aime

  5. j’aime beaucoup ces boulettes de viande parfumées avec des notes Japonaises c’est toujours excellent ! j’en avais testé une version qu’à base de poulet et je goûterais bien volontiers la tienne, qui semble également délicieuse ! bonne journée des bises

    J'aime

  6. Ta recette me fait remonté des souvenirs de mon enfance au Japon. Je connais si bien ces odeurs, cette texture et ces parfums, j’adore et j’en suis fan. Je ne sais pas si je pourrais l’adapter au régime cétogène mais j’aimerai bien en version vegan avec du seitan. J’ai trouvé que le seitan grillé ressemblait beaucoup à du poulet ! Gros bisous ma Laurence

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.