Skolebrød ou Skøleboller, brioches Norvégiennes

Aujourd’hui je vous emmène en Norvège le temps d’un goûter, avec ces brioches très gourmandes. Elles s’appellent Skolebrød dans le nord et l’est du pays et Skøleboller dans l’ouest de la Norvège, cela signifie « petits pains à l’école ». Car ces petits pains norvégiens sont généralement apportés à l’école par les enfants. On les trouve facilement dans presque toutes les boulangeries locales en Norvège. Elles sont merveilleuses, parfumées très légèrement à la cardamome, un coeur en crème pâtissière et un contour à la noix de coco, de quoi faire fondre de plaisir ! C’est chez Marion du blog Marmotte cuisine ! que j’ai trouvé ce délice pour accompagner mon amie Sophie du joli blog La tendresse en cuisine qui nous propose de l’accompagner dans son geste d’amitié pour le monde à travers Cuisiner pour la Paix et envoyer un message d’amitié aux habitants de ce pays le jour de leur fête nationale. Pour la confection des brioches, j’ai essayé de creuser un trou assez grand au centre de chaque brioche mais je n’ai pas réussi à mettre énormément de crème pâtissière, il m’en est resté pas mal. Ça ne nous a pas dérangé de la finir à la petite cuillère mais j’ai trouvé un peu dommage de ne pas réussir à en mettre plus. Et pour le parfum de la cardamome, j’ai trouvé qu’il était trop discret. J’ai vu sur d’autres recettes un ajout de cardamome moulue aussi c’est ce que je vous propose de faire. Mais sinon vous pouvez passer en cuisine, vous devriez être conquis par ces brioches !

Pour 10 brioches environ :

Pour la pâte :
– 25 cl de lait
– 25 g de levure de boulanger fraîche ou 1 sachet de levure du boulanger déshydratée
– 50 g de beurre ramolli
– 50 g de sucre
– ½ cuillère à café de cardamome moulue
– 2 capsules de cardamome
– 375 g de farine

Pour la crème pâtissière :
– 4 jaunes d’œufs (ou 2 œufs entiers)
– 50 g de sucre
– 40 cl de lait
– 1 cuillère à soupe bombée de maïzena
– 1 cuillère à café de vanille liquide

Pour le glaçage :
– 50 g de sucre glace
– noix de coco râpée

Préparer la pâte à brioche.

Faire tiédir le lait et y faire infuser les capsules de cardamome pendant 1 heure.

Ôter les capsules de cardamome puis délayer la levure dans le lait tiédi.

Dans le bol du robot,mélanger la farine et le sucre puis verser le lait avec la levure. Pétrir pour bien mélanger.

Ajouter ensuite le beurre ramolli coupé en morceaux.

Pétrir la pâte durant 10 minutes jusqu’à obtenir une pâte lisse.

Couvrir le bol avec un torchon propre et placer à l’abri des courants d’air. Laisser lever la pâte durant 1 heure jusqu’à ce qu’elle double de volume.

Réaliser la crème pâtissière. Dans un saladier, mélanger rapidement au fouet les jaunes d’œufs (ou les œufs) et le sucre.

Ajouter la maïzena et bien mélanger.

Dans une casserole, porter le lait à ébullition avec la vanille liquide.

Verser une partie du lait dans le saladier en remuant au fouet. Bien dissoudre le mélange sucre-œufs-maïzena.

Verser le reste du lait. Bien mélanger.

Reverser l’ensemble dans la casserole.

Faire épaissir à feu moyen en remuant sans cesse.

Quand la crème est épaissie, la laisser refroidir.

Réaliser les brioches. Diviser la pâte en morceaux de 70 g. Les façonner en boules et les déposer sur une plaque de four préalablement recouverte de papier cuisson en les espaçant.

Avec le pouce, creuser un trou au centre de chaque boule.

Laisser à nouveau lever la pâte durant 20 minutes.

Préchauffer le four à 200°C.

Creuser à nouveau le trou au centre de chaque boule et le garnir de crème pâtissière à l’aide d’une poche à douille.

Enfourner pour 12 minutes.

À la sortie du four, laisser refroidir les brioches avant de passer au glaçage.

Faire le glaçage. Mélanger le sucre glace avec très peu d’eau (il faut que ce soit épais mais qu’on puisse l’étaler).

Glacer les brioches avec un pinceau et saupoudrer généreusement de noix de coco. Laisser sécher le glaçage.

Se régaler !

 

31 réflexions sur “Skolebrød ou Skøleboller, brioches Norvégiennes

  1. C’est tout à fait le genre de brioche que j’aime toute dodue et je suis de ton avis, bien garnie pour un plus grand plaisir quand on croque…bon we gros bisous Laurence

  2. Coucou ma Laurence, un immense merci pour cette absolument divine recette que tu nous offres. Vraiment qu’elle est jolie et appétissante. Je suis très fière de pouvoir la présenter sur le post dédié à la Norvège. C’est trop chouette ! Gros bisous et merci pour ta fidélité au fil des mois. A chaque fois c’est une jolie surprise et ça me touche énormément !

    • Je suis heureuse que ces brioches te plaisent ! Je ne savais plus trop finalement… Je ne participe pas très souvent mais dès que je peux, ça me fait plaisir de pouvoir t’accompagner dans ce beau geste que tu as créé. Gros bisous ma Sophie

  3. Tu ne trouves pas que ces petites brioches ressemblent un peu aux Pao de Deus ? Ca m’a l’air aussi gourmand en attendant ! Il y a plus d’un an maintenant que je n’ai pas fait de boulange ! J’en ai envie et pourtant je n’en ai pas le courage ! du coup mon mari achète des cochonneries indus pour son petit dej et moi je suis aux tartines de pain ! Je me dis effectivement en voyant tes belles petites brioches que notre petit déjeuner serait bien plus sympa avec !! Merci Laurence ! gros bisous

    • Oui elles y ressemblent énormément en terme de goût ! C’est ce que j’ai pensé quand je les ai faites. Ces brioches sont un peu plus dans le moelleux avec la crème pâtissière que les Pao de Deus qui avaient une petite croûte super agréable ! Je ne suis pas fan non plus des brioches indus, tu devrais peut-être t’acheter une machine à pain pour faire des brioches ou des pains briochés. Si tu ne fais pas de façonnage et que tu acceptes d’avoir une brioche rectangulaire, ça peut être plus facile de faire de la boulange. Enfin le problème, c’est qu’il faut avoir une bonne machine. J’ai récupéré une ancienne de ma mère (qu’elle voulait changer et ce n’est pas pour rien !) et elle ne mélange pas bien, du coup je dois faire le mélange moi-même… Merci pour ton message ce matin ! Comme tu dis mon fils ne s’est pas raté ! Bonne soirée Claudine, sans doute à demain si tu publies. Je t’embrasse

  4. Salut Laurence, sympa ces petits pains à l’école, rien que le nom, j’adore ! Crème pâtissière + coco, je ne peux y résister. Le genre de douceur à déguster à toute heure, en café gourmand comme à l’heure du thé ! Bises.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.