Bulgogi : découverte de la cuisine coréenne

Après le Japon, direction la Corée pour fêter aujourd’hui le Nouvel An chinois ou plutôt le Nouvel An lunaire, car il n’y a pas que les chinois qui le fêtent. En Corée, le Nouvel An lunaire est appelé fête de Seollal 설날 et dure 3 jours, cette année fête l’année du cochon. Le plat que je vous propose pour l’occasion est le bulgogi, qui signifie « viande au feu » qui est le barbecue coréen. Sans doute un des plats les plus populaires de Corée avec le bibimbap. Il s’agit de viande marinée puis grillée. Ultra simple à faire et très rapide, je suis sûre que vous allez être conquis comme moi par cette recette. Le bulgogi est devenu un classique de nos déjeuners du samedi. La marinade, à base de sauce soja, de sésame et de poireau, est irrésistible et donne une saveur tellement délicieuse à la viande ! Seule difficulté, couper la viande en fines lanières mais vous pouvez faire comme Marlyse du blog très dépaysant Marlyzen, cuisine revisitée  chez qui j’ai emprunté la recette et choisir du boeuf type carpaccio.

Pour 4 personnes :

– 400 g de bœuf (rumsteak, bavette)
– 1 poignée de carotte râpée
– 1 tige d’oignon vert coupée en tronçons (pas mis)
– ½ oignon finement émincé
Pour la marinade :
– 2 cuillères à soupe de sauce de soja
– 1 cuillère à soupe d’huile de sésame (ou d’huile neutre type tournesol)
– 1 cuillère à soupe de vinaigre de riz
– 1 cuillère à soupe de sucre en poudre
– ½ gousse d’ail écrasée
– 1 petit blanc de poireau
– 1 cuillère à soupe rase de graines de sésame doré
– 2 cuillères à soupe de purée de poire « nashi » (pas mis, peut être remplacée par du nectar de poire)

Dans un saladier, mélanger tous les ingrédients de la marinade.

Couper la viande en très fines lanières.

Éplucher et émincer finement le ½ oignon.

Râper la carotte.

Ajouter la viande, la carotte, l’oignon et la tige d’oignon vert dans la marinade. Mélanger et laisser reposer au réfrigérateur durant 1 heure.

Faire chauffer à feu fort une sauteuse. Y verser la viande avec la marinade et laisser cuire 3 à 4 minutes en remuant.

Servir immédiatement avec du riz ou comme en Corée, mettre dans une feuille de salade, du riz, de la viande, refermer la feuille et direct dans la bouche !

Se régaler !

 

Et je dédie cette recette à Cuisinons de saison du mois de février organisé par mon amie Claudine du blog Cuisine de Gut.

33 réflexions sur “Bulgogi : découverte de la cuisine coréenne

  1. On voyage en ce moment chez toi ma Laurence ! Bous voici en Corée devant un plat bien appétissant ! Je l’avais vu aussi chez Marlyzen mais je me demande si je pourrais toutefois avoir mon boeuf bien saignant ? peut être que oui même si les Coréens eux doivent le manger plutôt cuit ! De belles saveurs même si le Nashi ne doit pas être facile à trouver ! Bravo Laurence ! Bonne journée ! Je t’embrasse !

    • J’ai fait l’impasse sur le nashi, je préfère parfois simplifier les recettes que de ne pas pouvoir les manger. Alors tu peux tout à fait avoir ton boeuf saignant, il suffira de lui faire faire un simple aller retour dans la poêle. Ça ne se voit pas sur la photo, mais souvent il me reste d’ailleurs des lamelles de boeuf encore à moitié crues. Et la marinade ne cuit pas du tout la viande comme certaines marinades, elle la parfume uniquement. Je ne compte même plus le nombre de fois maintenant où j’ai refait cette recette, nous en sommes tous fans à la maison ! Bonne journée Claudine, gros bisous

  2. Encore une très jolie recette Laurence!
    J’adore les cuisson au wok que l’on retrouve dans toute l’Asie…
    La cuisine coréenne n’est pas très connue chez nous et c’est dommage parce qu’elle est délicieuse.
    Merci pour ce partage gourmand
    Belle soirée

  3. quel beau voyage une assiette bien parfumée je l’achète souvent coupées en fine l’ânière c’est pratique pour ce genre de recette 🙂
    bisous Laurence et bon mercredi

  4. La version feuille de salade garnie, me va bien ! c’est une jolie recette bien parfumée comme je les aime ; une savoureuse découverte pour moi, merci Laurence pour ce joli voyage culinaire, Gros bisous et bonne soirée 🙂

  5. Eh bien, merci pour le clin d’oeil Laurence ! C’est une belle recette parfumée, tes photos me donnent envie. La marinade est très bonne ! Et belle idée d’enrouler la viande dans une feuille de salade.
    NB : Désormais, je coupe ma viande légèrement congelée à la mandoline. Tu as vu, j’ai un peu progressé !. Bises et encore merci pour ta confiance.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.