Salade de cresson aux amandes

En région parisienne, il n’est pas toujours facile de trouver des produits fermiers locaux. Et donc aujourd’hui je souhaitais vous parler du concept de la La ruche qui dit oui !, peut-être connaissez-vous déjà ? La ruche est une communauté d’achat où vous trouvez des produits frais et locaux, en direct des producteurs. J’y suis inscrite depuis plusieurs années et depuis peu, ils ont créé un service de livraison en Ile de France, ce qui facilite encore plus la vie ! Ce n’est pas un article sponsorisé, je voulais simplement vous faire part de ce système qui permet de manger sainement et favoriser les agriculteurs locaux. Cette fois-ci dans mes sacs, je me suis laissée tenter par un bouquet de cresson. En général, on est plus mâche à la maison mais le cresson, au parfum plus affirmé permet de changer un peu. J’avais de vieux souvenirs d’avoir vu une salade de cresson chez Darya du blog Tortore, je ne sais plus exactement si c’était celle-ci, mais en relisant la recette, elle m’a enchantée… des amandes grillées, des herbes fraîches, des pétales de rose et de l’eau de fleur d’oranger dans la vinaigrette. Darya explore beaucoup la cuisine du Moyen Orient et a toujours des idées originales. Nous avons beaucoup aimé cette salade toute simple mais néanmoins très parfumée. Elle est parfaite pour débuter le repas ou pour accompagner une viande ou un poisson. L’écran de mon ordinateur est cassé, je dois me servir d’autres ordinateurs, je rencontre donc des difficultés pour me connecter et il est possible que j’ai un peu de retard pour répondre à vos commentaires, ne vous inquiétez pas.

Pour 2 personnes :

– ½ bouquet de cresson (environ 70 g)
– 15 g d’amandes effilées
– une noix de beurre (pour les amandes)
– 5 branches de coriandre
– 3 branches de cerfeuil ou d’aneth
– 5 branches de persil
– pétales de rose séchés (facultatif)
– 2 figues (facultatif)

Pour la vinaigrette :

– 3 cuillères à soupe d’huile d’olive
– 1 cuillère à soupe de vinaigre de mangue ou de jus de citron frais
– ½ cuillère à café d’eau de fleur d’oranger
– sel, poivre

Dans une petite poêle, faire chauffer une noix de beurre sur feu moyen et y faire dorer les amandes effilées en remuant souvent. Réserver sur une assiette.

Préparer la vinaigrette. Dans un petit bol, mélanger le vinaigre ou le jus de citron, du sel et du poivre. Ajouter l’eau de fleur d’oranger, puis l’huile d’olive. Bien mélanger. Goûter et ajouter éventuellement de l’eau de fleur d’oranger si sa saveur n’est pas assez prononcée.

Laver et essorer le cresson. Ôter les plus grosses tiges.

Laver les herbes aromatiques et les effeuiller.

Laver les figues et les couper en 4.

Dans un saladier, ajouter le cresson, les herbes aromatiques. Verser la vinaigrette, bien mélanger.

Ajouter les amandes effilées, les figues et les pétales de rose.

Servir immédiatement et se régaler !

Et je dédie cette recette à Cuisinons de saison du mois de novembre organisé par mon amie Claudine du blog Cuisine de Gut.

36 réflexions sur “Salade de cresson aux amandes

  1. Une salade très appétissante, Darya a beaucoup de belles idées. Je mange toujours le cresson en soupe, on l’aime beaucoup à la maison.Il faudra que je tente en salage. Bises Laurence

  2. La ruche qui dit oui peut être un excellent moyen effectivement de manger des produits qui viennent directement des producteurs pour les Parisiens. Ceci étant dit si je commande beaucoup sur internet je ne commande pas de produits frais. J’ai vraiment besoin de faire mon choix, de voir la fraicheur des produits. les légumes s’abiment si vite…
    Moi j’ai mon marché. il n’est malheureusement pas bien grand mais il me dépanne tout de même. Cette salade est belle et probablement très bonne. je n’aime pas vraiment les figues crues, même si je peux en manger, mais mon mari lui les adore. Je ne fais jamais de cresson en salade tu vois, soit je le mange comme ça sans vinaigrette avec une tranche de rosbif par exemple soit il part en potage. C’est une idée à creuser. Merci laurence d’offrir cette salade à cuisinons de saison. Bonne journée

    • Le marché est aussi une bonne source d’approvisionnement mais la ruche qui dit oui propose une large sélection de produits bio, ce que je ne retrouve pas facilement autour de chez moi, c’est aussi ce qui me plaît car c’est ce que je privilégie notamment pour mon petit dernier. Avant j’allais au marché tous les samedis mais depuis que nous avons déménagé, le marché est le dimanche et moi le dimanche, je n’ai pas du tout envie de faire mes courses, du coup j’y vais peu. C’est dommage. J’ai beaucoup aimé la vinaigrette de cette salade avec l’eau de fleur d’oranger, cela apporte de la douceur au parfum un peu fort du cresson et cela surprend un peu. J’en ai par contre moins mis que Darya, ce n’est pas un parfum que j’apprécie lorsqu’il est trop prononcé. Gros bisous Claudine

  3. coucou Laurence
    c’est tout a fait le genre de salade que j’apprécie avec des figues c’est très bon dommage que je n’en trouve plus.
    J’espère que tu répareras rapidement l’écran de ton ordi ce n’est pas toujours facile de trouver un autre ordi 😦
    bisous et bon jeudi ❤

  4. Une salade certainement bien parfumée ! J’ai la chance de pouvoir prendre quasiment tous mes produits alimentaires chez les producteurs. Cela change beaucoup au niveau du goût. Ici, par exemple, pas de cresson, mais de la mâche.
    Bonne journée.

  5. Pas convaincue par la Ruche qui dit Oui je me suis tournée vers Kelbongoo qui est pas mal sauf pour les légumes cet été … c’était la misère côté qualité …. mais je crois qu’ils ne sont que dans Paris même
    Bisous

  6. « La ruche qui dit oui » la plus proche de chez moi me fait faire beaucoup de kilomètres, j’ai donc abandonné. La livraison à domicile est intéressante mais les frais signalés sont énormes. Je ne vais pas me laisser tenter. Dommage ! Merci pour la recette.
    Bonne journée, FLaure

  7. Excellent ! Il y a une quinzaine d’années nous mangions encore du cresson sauvage qui poussait dans un tout petit cours d’eau, dans un creux de vallée ! Ce temps est bien révolu avec la pollution agricole dans les champs ! Merci Laurence de réveiller ce doux souvenir de cueillette et de dégustation … bisous

  8. Définitivement non pour moi le cresson, c’est pas possible, je mange de tout mais le cresson non, par contre, cette recette serait tout aussi sympa avec de la mâche que je préfère, belle idée, bises.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.