Fattet hoummos : découverte de la cuisine Syrienne

Et voici la première recette que j’avais prévue pour cuisiner pour la paix et accompagner mon amie Sophie du blog La tendresse en cuisine dans son geste d’amitié pour le monde : le fattet hoummos. Ce plat, je l’ai découvert chez mon amie libanaise qui l’avait préparé pour un brunch, comme elle sait si bien les faire ! J’avais très envie d’en manger à nouveau et comme on retrouve ce plat en Syrie, j’ai eu envie de le dédier à Cuisiner pour la paix. C’est un plat plutôt simple de par sa composition mais vraiment original, d’autant que manger du yaourt tiède n’est pas courant. Il se compose de pain grillé, de yaourt et tahiné, de pois chiches et de pignons de pin qui peuvent être remplacer par des amandes. Je vous propose une version personnelle qui n’est peut-être pas exactement la recette traditionnelle. Déjà j’ai utilisé des pois chiches en conserve alors que normalement ce sont des pois chiches secs qui sont utilisés. Et j’ai grillé le pain au four avec de l’huile d’olive alors qu’il est plus souvent frit. C’est une version un peu simplifiée mais avec laquelle nous nous sommes vraiment régalés ! Je vous conseille de faire l’assemblage des ingrédients juste avant de passer à table car sinon le pain va devenir humide et mou.

Pour 4 personnes :

– une boîte moyenne de pois chiches (260 g poids égoutté) ou 250 g de pois chiches secs
– 2 pains libanais
– 3 yaourts natures bulgares
– 3 cuillères à soupe de tahiné
– le jus d’un citron
– 1 gousse d’ail
– 1 poignée de pignons de pin
– persil
– sel, poivre

Si vous utilisez des pois chiches secs. La veille, tremper les pois chiches dans de l’eau.

Le lendemain, jeter l’eau de trempage et les faire cuire à la cocotte minute dans une grande quantité d’eau durant 45 minutes. Égoutter.

Préchauffer le four à 180°C (thermostat 6).

Couper le pain en carrés ou en triangles, les parsemer sur une plaque de four préalablement recouverte d’une feuille de cuisson, les arroser d’huile d’olive et enfourner jusqu’à ce qu’ils soient dorés. Réserver.

Dans une poêle antiadhésive, faire dorer les pignons de pin. Réserver.

Éplucher l’ail épluché et l’écraser.

Presser le citron.

Dans un saladier, mélanger l’ail, le jus de citron, le tahiné et les yaourts. Saler et poivrer.

Réchauffer les pois chiches.

Réchauffer à feu très doux la préparation avec les yaourts. Ajouter les pois chiches égouttés.

Dans un plat, disposer le pain doré, verser les pois chiches au yaourt, les pignons de pin et le persil.

Déguster de suite (sinon le pain va perdre de son croustillant) et se régaler !

30 réflexions sur “Fattet hoummos : découverte de la cuisine Syrienne

  1. Pingback: 6 recettes syriennes (Cuisine de Syrie) - La Tendresse En Cuisine

  2. j’aime également beaucoup. je préfére une cuisson au four en effet, bien plus light.
    A essayer dés que possible, les beaux jours reviennent ! Merci Laurence d’avoir partagé cette belle recette gros bisous !

  3. et voila ma deuxieme recette pour ce week, yves adore les pois chiches et les pignons …ça donne trop envie…on vient de faire notre 1er barbecue en alsace, je vois bien tes plats en accompagnement, encore merci…

  4. Quelle délicieuse découverte! Ton plat a l’air tellement bon , je retiens l’idée , gros bisous ma chère Laurence!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s