Pao de Deus : brioche portugaise à la noix de coco

De mon voyage il y a longtemps au Portugal, j’ai plus de souvenirs des sardines grillées sur la plage, du bacalhau et du poulpe cuisiné au restaurant que des brioches portugaises. Pourtant après avoir découvert il y a quelques années les ensaimadas, j’ai eu une fois de plus le plaisir de découvrir une délicieuse brioche de ce pays, le Pao de Deus. C’est une brioche à la mie tendre recouverte d’une fine croûte à la noix de coco. De quoi regretter de ne pas avoir passé un peu de temps dans les boulangeries portugaises. Mais comme je rêve de retourner dans ce pays, c’est certain que la prochaine fois, j’irai humer les bonnes odeurs des pâtisseries. Quand Christelle du blog Toque de choc a publié cette recette de brioche, je n’ai pas tardé à me mettre en cuisine. J’ai tout de suite senti que ces petites brioches allaient me plaire et j’étais prête à doubler la quantité pour ne pas regretter ensuite de ne pas en avoir fait assez (comme ça m’arrive assez souvent). Manque de chance, il ne me restait qu’un petit fond de noix de coco dans mon sachet et j’ai dû me contenter d’en faire 6. Et comme je m’en doutais, elles sont parties en un rien de temps et j’étais vraiment déçue de ne pas avoir pu en faire plus, parce que c’est un pur délice ! Alors si vous les faites, n’hésitez pas à en faire une douzaine. J’ai gardé précieusement cette recette jusqu’à aujourd’hui car c’est la fête nationale du Portugal et je voulais rejoindre mon amie Sophie du joli blog La tendresse en cuisine dans son geste d’amitié pour le monde à travers Cuisiner pour la Paix.

Pour 6 brioches :

Pour la brioche :
– 200 g de farine
– 80 g de lait
– 35 g de sucre
– 35 g de beurre
– ½ œuf
– 5 g de levure de boulangerie fraiche ou ½ paquet de levure du boulanger déshydratée
Pour la garniture :
– 50 g de noix de coco
– 20 g de sucre
– 1 œuf
Pour le décor :
– sucre glace

Dissoudre la levure dans le lait tiédi.

À la MAP (machine à pain). Verser le lait avec la levure, le sucre, le beurre fondu, l’œuf et la farine dans la cuve de la MAP.

Lancer le programme « pétrissage + pâte levée ».

Au robot. Dans le bol du robot, verser la farine, creuser un puits et y verser le sucre, le lait avec la levure, le beurre fondu et l’œuf. Pétrir la pâte durant 10 minutes jusqu’à ce qu’elle se détache des parois du bol.

Former une boule. Couvrir le bol d’un linge propre et placer à l’abri des courants d’air. Laisser lever la pâte durant 1 heure jusqu’à ce qu’elle double de volume.

À la fin du programme MAP ou quand la pâte a suffisamment gonflé, diviser la pâte en 6 pâtons (je les pèse pour qu’ils soient égaux).

Former des boules de pâte, les aplatir et former un nid au milieu.

Avec le reste de l’œuf de la brioche, badigeonner les boules de pâte.

Mélanger les ingrédients de la garniture et la répartir dans les nids de chaque brioche.

Couvrir avec un film alimentaire et laisser à nouveau doubler de volume.

Préchauffer le four à 180°C (thermostat 6).

Enfourner pour 15 à 20 minutes.

Laisser tiédir sur une grille et saupoudrer de sucre glace.

29 réflexions sur “Pao de Deus : brioche portugaise à la noix de coco

  1. Très sympa ! J’aurais du explorer les boulangeries lors de mes séjours là-bas mais non… j’ai plutôt découvert les fromages ! Après quand on peut s’initier à la maison, ça me plait aussi!

  2. De bien jolies brioches gourmandes ma Laurence, merci d’avoir attendu la fête du Portugal pour les publier avec « Cuisiner pour la paix » je sais bien que quand on est fière d’une belle recette on a envie de la publier rapidement alors merci pour ta patience. Je comprends pourquoi on doit doubler les proportions : elles sont parfaites. Gros bisous ma belle

  3. Pingback: 7 recettes portugaises (Cuisine du Portugal) - La Tendresse En Cuisine

  4. Comme toi je trouve merveilleux certains plats portugais et notamment le bacalhau mais je n’ai jamais mangé cette brioche ! Avec la noix de coco ainsi faite elle doit être vraiment merveilleuse ! Le façonnage est en plus facile à faire ça ne gache rien ! Si je ne me trompe pas Pao veut dire pain et Deus Dieu, ça veut tout dire quant à son goût !! merci Laurence !!
    Comme prévu il fait un temps superbe mais on va encore passer les 30° c et ça je n’aime pas trop.. Bnne journée à toi, profites du soleil !! gros bisous

    • Désolée j’ai un peu trainé pour répondre à ton commentaire. Il faut dire que la journée était tellement belle hier que j’ai préféré en profiter. La petite croûte avec la noix de coco est tellement agréable quand on croque dedans, je l’ai vraiment adorée. Et la mie est toute tendre, on ne dit pas non à une deuxième brioche. Je pense que je vais explorer un peu plus la boulange du Portugal car je ne vais pas me rendre au Portugal tout de suite. Grosse chaleur encore aujourd’hui, j’espère que tu as réussi à garder la maison un peu fraîche. Gros bisous

      • Ne t’en fait pas. Moi je n’ai encore pas repondu aux liens car hier grosse surprise mon fils chéri qui débarquait avec sa compagne ! Du coup pas d’ordi et je n’ ai pas pu voir la finale de tennis ! Mais je suis aux anges ! A demain sans doute maintenant…gros bisous

  5. Je ne me rappelle pas en avoir mangé quand je suis allée au Portugal ! Mais ça fait tellement longtemps !
    En tout cas, ça a l’air délicieux !
    Bises

  6. trop bien ! Elles ont une trop bonnes têtes chez toi aussi avec leur belle mie alvéolée ! je t’ai pris une photo pour te mettre à l’honneur à la fin de mon article. Bises !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s