Galaktoboureko

Quand le manque de vacances et de soleil se fait trop ressentir, j’aime refaire des spécialités culinaires que j’ai pu savourer pendant mes vacances. Et un de mes délicieux souvenirs en cuisine se tourne vers la Crète où j’ai déjà eu l’occasion d’aller plusieurs fois. Notamment la dernière année où j’y suis retourné, j’ai complètement craqué pour leur galaktoboureko. C’est un dessert composé de feuilles filo contenant au milieu une délicieuse crème à base de semoule. Il est cuit au four et il est ensuite baigné dans un sirop parfumé à la cannelle. C’est une gourmandise douce et crémeuse. J’en suis à mon troisième essai et même si ce galaktoboureko ne correspond toujours pas exactement à celui que j’ai mangé en vacances, il s’en approche énormément. La couche de crème est normalement plus épaisse. Mais mon dessert aurait été trop gros pour nous, alors j’ai choisi de faire une crème à base d’un demi litre de lait mais si vous voulez la grosse couche de crème, n’hésitez pas à la faire avec 1 litre de lait. Et comme aujourd’hui, c’est la fête nationale de Grèce, j’ai décidé de proposer ce dessert pour rejoindre mon amie Sophie du joli blog La tendresse en cuisine dans son geste d’amitié pour le monde à travers Cuisiner pour la Paix.

Pour un plat de 20 x 20 cm :

– 8 à 10 feuilles filo
– ½ litre de lait
– 30 g de semoule fine
– 60 g de sucre
– 2 œufs
– 1 cuillère à café d’extrait de vanille liquide
– 50 g de beurre
Pour le sirop :
– ½ verre à moutarde d’eau
– ½ verre à moutarde de sucre
– ½ cuillère à café de cannelle

Préchauffer le four à 180°C (thermostat 6).

Dans une casserole, faire chauffer le lait avec la vanille. Ajouter la semoule et le sucre et cuire à feu moyen jusqu’à épaississement en mélangeant pour éviter que cela attache.

Hors du feu, ajouter les œufs battus. Bien mélanger.

Faire fondre le beurre au micro-ondes ou dans une petite casserole.

Beurrer un plat, puis disposer une feuille filo dans le fond du plat et la laisser remonter sur les bords. Si elle est plus grande, la découper au ciseau pour l’ajuster à la taille du plat.

Avec un pinceau, enduire la feuille filo de beurre fondu.

Recouvrir avec une deuxième feuille filo et procéder comme précédemment.

Continuer de la même manière jusqu’à placer la moitié des feuilles filo.

Verser ensuite la crème dans le plat sur les feuilles filo.

Déposer l’autre moitié des feuilles filo en les enduisant de beurre comme précédemment.

Badigeonner la dernière feuille d’un peu de beurre.

Enfourner durant 40 minutes.

Pendant ce temps, préparer le sirop. Dans une petite casserole, verser l’eau, le sucre et la cannelle. Faire bouillir quelques minutes puis réserver.

Quand le galaktoboureko est cuit, le sortir du four et verser immédiatement le sirop sur toute sa surface.

Servir tiède de préférence et se régaler !

Le galaktoboureko peut aussi se déguster froid.

40 réflexions sur “Galaktoboureko

  1. Coucou ma Laurence, j’ai un immense sourire, d’une part pour ta participation à « Cuisiner pour la paix » pour saluer les Grecs le jour de leur fête nationale et d’autre part parce qu’on ne sait pas toutes les deux combien on est connectée, lol, va voir sur mon blog tu comprendras… C’est génial je trouve ! Je vais tout de suite faire le post pour les participations et les partager sur mon blog. Gros bisous ma belle

  2. Wouah ! Ça doit être excellent ! Je ne connaissais pas du tout ce dessert. Moi qui aime beaucoup le gâteau de semoule je me régalerais, en plus avec la pâte filo ca doit bien croustiller !Est-ce que se serait un scandale si je rajoutais des raisons secs ? Je ne suis pas chez moi ce week-end, mais je garde ta recette. Merci pour ce partage !!!
    Bon week-end

  3. Bonjour! Une belle realisation que je ferai dès que possible. Grand merci à vous de nous faire voyager:) Combien de sucre mettez vous environ dans la creme?
    C’est un plaisir de vous lire!

    • Merci, j’avais oublié, je viens de le rajouter. Je mets 60 g de sucre mais au final c’est un dessert très sucré, vous pouvez en mettre moins dans la crème si vous n’êtes pas trop bec sucré.
      Merci beaucoup !

  4. J’ai pas mal voyagé étant jeune mais pas en crête donc je ne connais pas ce galaktoboureko. C’est une pâtisserie qui me plairait sans aucun doute. J’aime bien les desserts en pâte filo.
    J’attends les invités je suis fin prête mais crevée !! Enfin c’est pour la bonne cause ! Gros bisous Laurence bon week-end !

    • Ce n’est qu’au bout de la troisième fois où je suis allée en Grèce que je l’ai découvet. Il faut dire que la cuisine grecque est tellemet riche qu’il faudrait beaucoup plus de temps que de simples vacances pour tout connaître. Repas léger pour toi ce soir j’imagine 🙂 Bonne soirée, gros bisous

      • C’est drole mon mari est allé en grece lorsqu’il etait jeune et lui n’a pas du tout aimé cette cuisine. Pourtant il n’est pas difficile..
        Tu a bien deviné j’ai juste mangé un fromage blanc et un fruit parce que je prends des anti inflammatoires ! Normal ! Gros bisous passe une bonne soirée

  5. Je ne connaissais pas ce dessert mais je suis sûre que c’est très bon! Pour moi tiède c’est mieux! Gros bisous Laurence! Patty.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s