Gratin d’endive et poireau au roquefort

Vous l’aurez sans doute remarqué, j’ai pas de mal de recettes de salade d’endives sur mon blog mais aucune d’endives cuites. C’est normal, je suis une fan inconditionnelle de l’endive crue mais cuite, j’avoue ne pas trop l’apprécier. Il m’arrive de réessayer de temps en temps des recettes d’endives cuites mais jusque là je n’ai toujours pas été convaincue. Sauf, vous vous en doutez, pour ce gratin d’endive et poireau au roquefort. C’est mon amie Claudine du blog Cuisine de Gut, que vous connaissez bien maintenant puisque je trouve très souvent de belles recettes chez elle, qui m’a inspirée. Elle a publié une recette d’endives et ravioles au roquefort au mois de janvier et son idée d’associer l’endive au roquefort m’a bien plu. J’ai pensé que le fort goût du roquefort pourrait contrebalancer la petite amertume de l’endive cuite. Et je ne me suis pas trompée. Comme j’avais un poireau qui se sentait seul au réfrigérateur, j’ai pensé qu’entre ingrédients aux parfums prononcés, ça devrait être l’entente. Et effectivement j’ai vraiment bien aimé ce gratin. De là, à dire que j’aime l’endive cuite, je ne pense pas mais ce mélange de parfums a ravi mes papilles et je le referai. Bien sûr, c’est tout naturellement que je dédie cette recette à Cuisinons de saison du mois de mars organisé par mon amie Claudine.

Pour 1 personne :

– 1 grosse endive ou 2 petites
– 1 blanc de poireau
– 2 cuillères à soupe de crème fraîche
– 40 g de roquefort
– 2-3 cerneaux de noix
– sel, poivre
– huile d’olive

Ôter les premières feuilles abîmées de l’endive, retirer le trognon, la laver et la couper en rondelles.

Couper le poireau en quatre dans le sens de la longueur sans couper jusqu’au bout.

Le laver soigneusement, puis le tailler en rondelles.

Préchauffer le four à 200°C.

Dans une poêle, faire revenir le poireau et l’endive dans un peu d’huile.

Saler, poivrer.

Ajouter éventuellement un peu d’eau, couvrir et laisser cuire à feu doux jusqu’à ce que les légumes soient cuits.

Placer l’endive et le poireau dans un ramequin.

Parsemer de petits morceaux de roquefort et ajouter la crème.

Déposer quelques morceaux de noix sur le dessus.

Enfourner quelques minutes jusqu’à ce que le fromage soit fondu et légèrement doré.

Servir dès la sortie du four et se régaler !

35 réflexions sur “Gratin d’endive et poireau au roquefort

  1. Voilà qui me fait plus que plaisir Laurence ! déjà bien sûr parce que tu publies ce plat pour cuisinons de saison, parce que tu as fait un de mes plat mais surtout surtout parce que tu as réussi à manger des endives cuites !! C’est génial ! c’est bien ça quand on aime pas trop quelque chose il faut en masquer le goût ! là avec le roquefort ça passe mieux comme on dit !! Je suis vraiment contente ! C’est vraiment une grande preuve de confiance que tu me fais là. Alors merci merci merci ! Je te souhaite une belle journée. Elle ne sera pas ensoleillée chez moi dommage !! Je t’embrasse !

    • Je n’y avais pas pensé et grâce à toi ça a fait tilt avec le roquefort. Je n’ai pas une aversion pour l’endive cuite, j’arrive à la manger sauf que je n’aime pas trop. Mais là je dois dire que c’était bon. De toute façon, je trouve toujours de belles idées chez toi ! Alors merci Claudine ! Bon après-midi. Ciel bleu ici même si il fait frisquet. Gros bisous

  2. Pour moi l’endive cuite est un souvenir un peu tristounet, du genre enroulée dans une tranche de jambon…cela fait une éternité que j’en ai mangé.
    Ton plat m’à l’air délicieux…arriverais-tu à me donner envie d’en manger à nouveau ?

    • Petite, c’était aussi l’endive au jambon-béchamel, que je trouve bof bof. J’ai essayé d’autres recettes plus gourmandes mais toujours le même constat. Seul ce gratin a su mettre en valeur l’endive à mes yeux, je serais ravie si ce gratin te plaisait également !

  3. Pingback: CUISINONS DE SAISON en Mars 2017 ! – Cuisine de Gut

  4. J’avais aussi vu cette recette chez Claudine, elle m’avait l’air bien bonne ! L’endive est un de mes légumes de prédilection en hiver, que ce soit crue ou cuite. L’association endives roquefort est parfaite ! Bisous Laurence

  5. Cela donne faim tes articles 😉 Je souhaitais t’annoncer que je viens de répondre au tag Liebster Award pour lequel j’ai été nominée, et je te nomine à mon tour car je serais curieuse de connaître tes réponses à mes questions.
    Les modalités se trouvent dans mon article http://wp.me/p5P3aM-ZZ
    Bonne soirée 😉

  6. J’aime beaucoup cette idée mais pour moi ce sera poireau uniquement. L’endive je ne la mange que crue, il me reste d’assez mauvais souvenirs d’endives au jambon. Bises

  7. Pingback: C’est maintenant vos recettes !! Mars 2017 – Cuisine de Gut

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s