Minestrone

Parce qu’il fait froid et qu’on a besoin de se réchauffer, une bonne soupe bien consistante est appréciable en ce moment. Mine de rien, faire une soupe maison demande tout de même souvent un peu de temps et de la vaisselle, aussi je préfère quand elle tient au ventre et qu’il n’est pas utile de servir autre chose à côté. Le minestrone, cette soupe de légumes italienne, est justement parfait pour faire un bon plat complet. Cela faisait très longtemps que je n’en avais plus cuisiné. Souvent d’ailleurs je mets de la tomate mais cette fois-ci j’avais envie de m’en passer, la tomate pouvant prédominer sur le reste des légumes. L’idéal est de faire son bouillon de volaille maison. J’en avais justement congelé quand j’avais refait mon poulet à la circassienne. J’ai choisi de réaliser la recette d’un livre que j’avais acheté sur l’Italie, édition saep et, finalement je me rends compte que je n’avais encore fait aucune recette de ce livre. Si c’est pas un classique ça ! C’est d’ailleurs pour ça que je préfère largement trouvé l’inspiration sur les autres blogs, ça n’encombre pas mes meubles et si la recette finalement ne me plaît pas, il me suffit d’un clic pour la supprimer. Avec cette recette, je participe au jeu Cuisinons de saison du mois de décembre de mon amie Claudine.

Minestrone

Pour 4 à 6 personnes :

– 100 g de haricots blancs
– 1 branche de céleri
– 2 pommes de terre
– 2 carottes
– ½ chou blanc
– 1 poireau
une poignée d’épinards
– 100 g de pancetta
– 1 gousse d’ail
– 1 petit oignon
– persil haché
– 1 branche de romarin
– 2 litres de bouillon de volaille
– 120 g de mini pipe rigate (ou autres petites pâtes)
– 100 g de parmesan râpé
– sel, poivre
– une noix de beurre

La veille, faire tremper les haricots blancs dans de l’eau froide pour la nuit.

Le lendemain, les égoutter puis les faire cuire dans un grand volume d’eau pendant 45 minutes à couvert.

Pendant ce temps, laver et éplucher les pommes de terre, les carottes, le poireau et couper tous ces légumes en petits morceaux, ainsi que la pancetta.

Laver et couper le chou en fines lanières.

Éplucher et hacher l’ail et l’oignon.

Dans une grande casserole, faire revenir l’oignon et la pancetta dans un peu de beurre.

Ajouter le chou, les carottes, le poireau, l’ail, le romarin, le persil et le céleri. Faire cuire durant 5 minutes.

Verser le bouillon de volaille.

Laisser cuire à couvert durant 15 minutes.

Ajouter les pommes de terre et poursuivre la cuisson à couvert durant 15 minutes.

Saler si besoin et poivrer.

Porter à ébullition, rajouter les pâtes et les haricots blancs et continuer de cuire à feu moyen pendant 10 minutes.

Saupoudrer de parmesan fraîchement râpé juste avant de servir.

Se régaler tout en se réchauffant !

Minestrone

38 réflexions sur “Minestrone

  1. Depuis le temps que je dis qu’il faut que j’en fasse un car contrairement à toi je n’en ai encore jamais fait ! C’est drôle car si j’adore les velouté j’aime aussi beaucoup ces soupes généreuses en légumes qu’on laisse en morceaux ! Tu me fais terriblement envie, c’est la saison et le moment de m’en faire un !! merci ma chère Laurence de cette belle piqûre de rappel que je mets de suite sur Cuisinons de saison ! gros bisous, passe un excellent Week-end, moi je vais aller me racheter un canapé pour mon bureau, il se fait vieux !! (comme moi !!!)

    • Je trouve que les soupes avec des morceaux donnent plus l’impression de faire un vrai repas. La diversité des légumes qui y sont mis donne beaucoup de parfums. C’est un peu long à faire entre la cuisson des haricots blancs et le bouillon de volaille maison mais ça en vaut vraiment le coup et il est toujours possible de faire en plus grande quantité et de congeler. Merci Claudine. Très beau soleil aussi chez moi aujourd’hui ! Une petite balade s’impose ! Bon courage dans les magasins, bien qu’en Province c’est peut-être un peu moins l’enfer qu’en région parisienne…

      • Oui ! il y a du monde mais ce n’est pas l’équivalent et puis il y a aussi beaucoup moins de magasins et donc de choix ! il y a 5 ans de ça ma fille m’avait emmené faire ses derniers achats la veille de Noël (elle habite la région parisienne) j’ai cru mourir ! plus du tout habituée à ça !! bisous

  2. Pingback: CUISINONS DE SAISON en Décembre ! – Cuisine de Gut

  3. Moi j’adore les soupes et en Argentine on a l’habitude de faire des soupes avec légumes et riz, je pense que la tradition nous viens de nos origines italiennes. Merci pour cette délicieuse soupe Laurence! Gros bisous. Patty.

  4. Elle est extra cette soupe, rien de tel en hiver, cela réchauffe, c’est bon et effectivement pas besoin de cuisiner autre chose et ça c’est top ! j’espère que tu vas bien et que bébé aussi, c’est prévu pour quand ? bisous

  5. Pingback: Minestrone au curcuma – Cuisine de Gut

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s