Ravioli au poireau et jambon Speck

Pour mon anniversaire, ma soeur m’a gâtée, elle m’a offert une machine à pâtes, son séchoir et un livre de recettes sur les pâtes fraîches maison. Dès que je l’ai reçue je me suis précipitée dans ma cuisine pour l’essayer. J’ai déjà fait 3 recettes avec des pâtes fraîches maison, vous devriez donc avoir plusieurs recettes de pâtes dans les prochains temps. C’est un peu long à faire mais vraiment c’est ultra bon ! J’ai passé la pâte jusqu’au cran 5 et elle était bien fine mais les pâtes fraîches gonflent beaucoup plus à la cuisson que les pâtes du commerce, j’essaierai donc peut-être un jour d’aller jusqu’au cran 4 voir 3. Mais à la fois j’ai un peu peur de déchirer la pâte quand je ferai mes ravioli, si vous avez des conseils à me donner, je suis preneuse ! Cette fois là je me suis inspirée d’une recette de mon nouveau livre et j’ai choisi de faire une farce à base de poireaux et de jambon speck. La sauce est simplement à la crème et au jambon Speck, j’aurais voulu rajouter du provolone fumé, mais je n’en ai pas trouvé. Bien sûr, si vous n’avez pas de machine à pâtes, vous pouvez trouver dans le commerce de la pâte à pasta qui vous permettra de faire cette recette. Avec cette recette, je participe à nouveau au jeu Cuisinons de saison du mois d’octobre de mon amie Claudine.

Ravioli au poireau et jambon Speck

Pour 24 ravioli :

Pour la pâte à ravioli :
– 200 g de farine
– 2 œufs
– eau
Pour la farce :
– 1 poireau
– une noix de beurre
– 5 cuillères à soupe de Noilly Prat
– 4 tranches de jambon speck
– un filet de crème liquide entière
Pour la sauce :
– 2 dl de crème liquide entière
– 5 tranches de jambon speck
– 80 g de provolone fumé
– persil ciselé

Réaliser la pâte à ravioli.

Dans le bol du robot, mettre la farine et les œufs et ajouter un peu d’eau jusqu’à ce que la pâte soit lisse et non collante.

Former une boule, la mettre dans du papier film et au réfrigérateur durant 1 heure (afin qu’elle perde de son élasticité).

Diviser la pâte en deux parts. Fariner la pâte et la passer au cran 0. Plier le rectangle de pâte obtenu et le passer à nouveau au cran 0.

Puis passer au cran 1 et passer les différents morceaux de pâte.

Continuer petit à petit à diminuer la largeur du rouleau en augmentant le nombre de cran jusqu’à obtenir l’épaisseur souhaitée (je suis allée jusqu’au cran 5).

Vous pouvez utiliser votre pâte de suite ou la faire sécher.

Préparer la farce. Couper le poireau en quatre dans le sens de la longueur sans couper jusqu’au bout du blanc.

Le laver soigneusement, puis le tailler en fines rondelles.

Dans une poêle, faire revenir le poireau dans une noix de beurre.

Ajouter le Noilly Prat et faire cuire à feu très doux à couvert jusqu’à ce que le poireau soit tendre. Laisser refroidir.

Couper 4 tranches de jambon Speck, les couper en fines lanières. Réserver.

Pendant ce temps, avec un emporte-pièce rond ou carré (j’ai choisi un emporte-pièce rond de 6 cm de diamètre), prélever des ronds de pâte que vous déposerez sur une feuille de papier cuisson farinée.

Finir la farce. Mixer le poireau avec le jambon Speck et un filet de crème liquide.

Prélever un peu de farce (l’équivalent d’une petite cuillère à café) et la poser au centre d’un rond de pâte.

Avec le doigt mouiller légèrement le contour du rond et déposer un autre rond dessus. Bien appuyer sur les bords pour souder le ravioli. Faire de même avec tous les ronds de pâte.

Ravioli au poireau et jambon Speck

Préparer la sauce. Couper 5 tranches de jambon Speck en petits cubes.

Dans une petite casserole, verser la crème, ajouter le jambon, le provolone fumé coupé en dés et un peu de persil.

Laisser chauffer à feu doux.

Faire bouillir de l’eau salée dans une grande casserole, y plonger délicatement les ravioli et laisser cuire environ 6 minutes. (À vérifier selon l’épaisseur de la pâte).

Égoutter les ravioli et les servir en les nappant de sauce.

Se régaler !

Ravioli au poireau et jambon Speck

47 réflexions sur “Ravioli au poireau et jambon Speck

  1. Tes raviolis sont trés réussis, ils devaient être délicieux vu les ingrédients de ta farce !
    Dés que j’ai un moment, j’en réalise aussi,des pâtes essentiellement, mais il est vrai que ça prend du temps…J’attends tes autres idées de pâtes à venir 😉 ! Bonne journée,

  2. Sans machine , j’utilise de la pâte à pasta fraîche vendue en supermarché. Le résultat est déjà bien meilleur que les ravioli tous prêts. J’imagine quand tout est maison de A à Z. Miam!!!

  3. C’est très beau et ce doit être un vrai régal que cette recette, j’aime beaucoup le mélange du fumé avec le poireau, c’est excellent. Bisous Laurence, je pense bien à toi

  4. Ces ravioli sont magnifiques ! Et sûrement très goûteux ! J’ai aussi un laminoir, c’est l’homme qui le fait fonctionner. Tu peux aller jusqu’au dernier cran pour des pâtes. Pour des ravioli se serait peut-être trop fin effectivement, je ne sais pas vraiment car je n’en ai jamais fait ? Par contre a Noël dernier j’ai eu l’accessoire pâte de Kitchenaid pour faire des bucatini, des penne, des rigatoni… mais c’est vrai que c’est long à faire. Il faut que la pâte soit parfaite, pour que les pâtes gardent bien leurs formes. Pourtant, les pâtes fraîches maison c’est tout simplement excellent !!! Au revoir !

    • Cela m’arrivait de faire mes pâtes moi-même mais avec le rouleau, on n’arrive jamais à les faire fines. Pour le moment je ne suis pas encore allée en dessous du cran 5, il me faut un temps d’adaptation pour bien maîtriser cette machine. Merci pour vos conseils ! À bientôt

  5. Pingback: CUISINONS DE SAISON en Octobre ! – Cuisine de Gut

  6. Quel chouette cadeau tu as eu ! Je me suis posée la question de savoir si j’allais me l’acheter mais au bout du compte je sais que je ne m’en servirais pas souvent ! je ne suis pas assez patiente d’une part et puis c’est toujours de la fatigue supplémentaire pour moi.
    Ceci dit je sais qu’elles sont extra car ma soeur est équipée. Cette version de raviolis me tente beaucoup,à essayer avec la pâte à pasta ! Ce sera un peu moins bon mais bien meilleur que les raviolis tout fait tout de même !! Merci pour cette recette pour Cuisinons de saison ! Bonne journée ! Gros bisous

    • C’est vrai que c’est long à faire, avec la pâte à pasta c’est beaucoup plus rapide ! Pour des pâtes, c’est plus rapide, il n’y a pas de découpe à l’emporte-pièce et de collage à faire. J’ai longtemps hésité à m’équiper mais je pense que je ne vais pas regretter ! Merci Claudine, gros bisous

  7. Dire que j’ai une machine à pâtes et que je ne m’en suis jamais servie. Je suis vraiment impardonnable, il faudra que je m’y mette. Je n’y pense juste pas. En tout cas tu as réalisé de magnifiques raviolis gourmands. Bisous et belle soirée Laurence

  8. J’ai une machine à pâtes qui s’adapte à mon Kitchen Aid, mais j’ai un mari qui aime tellement les pâtes que c’est lui qui s’y colle !! Je n’ai fait des ravioli qu’une seule fois mais quand je vois ton assiette, j’ai bien envie de m’y remettre !! Bisous Laurence et bonne soirée

  9. et bien pour une première, tu t’es plutôt bien débrouillée !… la machine à pâte, pour moi, n’a presque plus de secret… je l’ai depuis plus de 10 ans !… personnellement, je passe au laminoir la pâte presque jusqu’au dernier cran, ainsi la pâte est très fine… c’est ainsi que je les préfère mes pâtes maison… sinon, je te conseille vraiment de travailler ta pâte à la main… c’est facile et au moins tu sens la pâte dans tes doigts, et en principe, tu n’as même pas besoin d’ajouter d’eau !… parfois juste une goutte d’huile d’olive (je trouve mieux l’huile que l’eau…)… en tout cas, bravo, et amuse-toi bien avec cette machine… tu verras, on peut varier à l’infini ! 🙂

  10. Tes pâtes ont l’air délicieuses! j’ai deux machines à pâtes, une manuelle et une automatique, et franchement j’en fais trop peu, je manque de courage pourtant qu’est ce que c’est bon! TU me donnes envie de m’y remettre ^^

  11. Hummm ca a l’air super bon!
    j’ai la machine, je fais de temps en temps des pâtes non farcies (lasagnes, liguines) et je manque d’idée pour les raviolis

    je crois que cette fois ci, je n’ai plus d’excuse!
    Je les fais aussi avec de la semoule fine à 50/50, je n’ai jamais de souci de manipulation, meme en allant jusqu’au cran 7 de ma machine (qui va jusqu’à 9)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s