Calissons d’Aix

À Noël les calissons d’Aix sont vraiment la gourmandise que j’aime m’offrir et offrir. Et cela faisait depuis longtemps que j’avais acheté l’emporte pièce et le papier azyme en prévision de les faire moi-même. Mais voila, trouver du melon confit c’est ce qui est le plus compliqué. Cet été en vacances j’ai enfin trouver le sésame ! Je n’ai eu qu’une hâte c’était de confectionner ces petites douceurs. À l’approche de Noël, vous pourrez en offrir à vos proches et ce cadeau gourmand sera très certainement hautement apprécié.

Calissons d'Aix

Pour une vingtaine de calissons :

– 100 g d’amandes en poudre
– 90 g de sucre glace
– 75 g de melon confit
– 25 g d’écorces d’oranges confites
– 1 cuillère à café d’eau de fleur d’oranger
– quelques gouttes du sirop de fruits confits
– quelques gouttes d’extrait d’amande amère
– 1 feuille de papier azyme
Pour le glaçage :
– 90 g de sucre glace
– 15 g de blanc d’œuf (½)

Couper finement le melon confit et les écorces d’oranges confites, puis les mixer avec l’eau de fleur d’oranger, le sirop de fruits confits et l’extrait d’amande amère.

Ajouter la poudre d’amandes et le sucre glace et mélanger à la main jusqu’à obtenir une pâte lisse et homogène. Ajouter quelques gouttes d’eau si nécessaire.

Former une boule de pâte, l’écraser un peu avec la main puis la poser sur le papier azyme. Poser une feuille papier cuisson sur la pâte et l’étaler au rouleau à pâtisserie sur environ 8 mm d’épaisseur.

Laisser sécher pendant 2 heures à l’air libre.

Retourner la pâte (mettre la feuille de papier cuisson sur le dessous et le papier azyme sur le dessus).

À l’aide d’un emporte pièce pour calisson (ou une autre forme ou un couteau) légèrement mouillé, couper les calissons d’un geste sec puis le retirer. Si la feuille se déchire un peu, humidifier encore l’emporte pièce. Continuer à découper le reste de la pâte puis laisser sécher 1 heure ou plus.

Préparer le glaçage en fouettant avec une fourchette le blanc d’œuf avec le sucre glace. On doit obtenir un mélange fluide mais assez consistant.

Tremper le côté amande du calisson dans le glaçage, étaler avec une petite spatule si c’est nécessaire et parer les bords avec le doigt.

Poser les calissons sur une feuille de papier cuisson et les laisser sécher à l’air libre toute une nuit.

Après avoir pris votre mal en patience, savourez un ou deux calissons et rangez les autres dans une boîte pour les offrir !

Calissons d'Aix

Source :Un déjeuner de soleil

40 réflexions sur “Calissons d’Aix

  1. Très joli ces calissons ! J’adore cette friandise, et j’en mangerais à tout moment de l’année… pas seulement Noël ! Et ça n’a pas l’air bien difficile à faire. En plus, fait maison, ça doit être un vrai bonheur (et une fierté aussi) ! Reste à s’équiper en ustensiles et ingrédients et à prendre le coup de main…

    • Oui Darya, c’est très facile à faire, la seule difficulté est dans la découpe à l’emporte pièce où le papier azyme peut se déchirer. Mais globalement je les ai tous bien découpés. Et comme tu dis c’est un vrai bonheur de les faire soi-même !

  2. Oh ! Laurence mais qu’ils sont beaux !! Tu as eu raison d’acheter ce qu’il fallait pour les réaliser car ils sont parfaits ! Tu peux être fière de toi !! Et puis à Noël cette année, manger TES propres calissons c’est le top !! Bravo à toi ! Je t’en pique un faute de ne pas pouvoir faire autrement !! bonne journée !

    • Je suis ravie qu’ils te plaisent. J’ai mis le temps à les faire mais je suis tellement satisfaite d’avoir enfin pu les réaliser. Je suis contente car, mis à part le glaçage que je ferai un peu plus épais la prochaine fois, leur goût est identique à ceux que j’achète. Merci Claudine ! Belle soirée à toi.

  3. Mille fois merci pour ce rayon de soleil, alors là mon cœur fait boum ! Je n’ai jamais pensé qu’on pouvait faire soi-même des calissons que j’adore et qui font parti du jardin de mon enfance !!! Belle journée

  4. J’ai absolument tout ce qu’il me faut (bob, les écorces d’orange sont au congèl, il n’y a plus qu’à les confire) mais je n’ai jamais vraiment osé à cause de la découpe. En effet, il semble que ce ne soit pas si facile. Mais qui ne tente rien n’a rien. C’est exquis, ces douceurs.

    • J’ai eu 2 ou 3 ratés, c’est-à-dire le papier azyme s’est un peu déchiré mais en humidifiant bien l’emporte pièce, la découpe se fait très bien. N’hésite pas à te lancer, tu seras contente d’avoir ces petites gourmandises pour les fêtes de fin d’année.

  5. J’adore ces confiseries et les tiennes sont très réussies ! Je m’en achète toujours une boîte à Noël ..mais l’année dernière, mes filles ont découvert qu’elles aimaient ça , du coup, les calissons disparaissent trop vite !

  6. tout simplement bravo….si seulement je pouvais en faire d’aussi beaux pour emmener à noel à Marseille chez ma belle famille ils seraient épatés!!! mon prochain objectif:melon confit… encore bravo!!! tes recettes sont trop géniales!!j’ai briffé toutes mes collègues sur ton blog, elles adorent…bonnes fetes de fin d’année bises

    • Oh merci Nadia, ton commentaire me fait vraiment très plaisir ! C’est gentil de me faire un peu de pub ! Un emporte pièce et du melon confit, que tu pourras certainement trouver au marché de Noël, et tu es parée pour faire impression. Je te souhaite de bonnes vacances à Marseille et de très belles fêtes de fin d’année. Gros bisous

  7. Ils sont superbes, je voulais en faire pour Noël dernier mais impossible de trouver du melon confit même en ligne, je croie que j’anticiperai et que je confirai moi-même du melon, bises.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s