Chili sin carne et son pain de maïs

Chili sin carne et pain de maïs

Pour un repas sans viande : le chili sin carne qui s’accompagne parfaitement bien d’un pain de maïs.

Le pain de maïs ou cornbread, est très apprécié aux États-Unis. Il proviendrait des Indiens d’Amérique et aurait été fortemement consommé lors de la guerre de Sécession, du fait de son faible coût.

Recette du pain de maïs

1 oeuf
250 ml de lait ribot
50 g de beurre fondu
1 cuiller à soupe de miel
150 g de farine de maïs
150 g de farine de blé
1/2 cuiller à café de levure chimique
1/2 cuiller à café de sel fin

Préchauffer le four à 190°C.

Beurrer un moule carré de 20 cm.

Mélanger au fouet l’oeuf, le lait ribot, le beurre fondu et le miel.

Ajouter ensuite les 2 farines, la levure et le sel, mélanger à la spatule.

Verser le tout dans le moule et, enfourner pour 30 minutes.

Découper des carrés et déguster chaud en accompagnement du chili sin carne.

Ingrédients pour le chili sin carne (pour 4 personnes)

1 grande boîte de conserve de haricots rouges (500 g poids net égoutté)
400 g de tomates concassées ou de tomacoulis
1 poivron vert ou rouge
1 carotte
1 oignon
1 cuiller à café de cumin en poudre
1 cuiller à café de curcuma
coriandre hachée
1 cuiller à soupe d’huile d’olive

Éplucher et émincer en petits dés l’oignon et la carotte.

Épépiner et émincer en dés le poivron vert.

Dans une sauteuse, faire revenir à feu moyen l’oignon, la carotte et le poivron dans l’huile d’olive.

Ajouter les tomates concassées, le cumin, le curcuma et la coriandre. Saler.

Laisser mijoter à couvert à feu doux pendant 15 minutes.

Rincer les haricots rouges, puis les verser dans la sauteuse.

Laisser mijoter 10 minutes.

Servir bien chaud, parsemer éventuellement de gruyère râpé ou de cheddar râpé et accompagner du pain de maïs.

8 réflexions sur “Chili sin carne et son pain de maïs

  1. Miam ! Délicieux. J’adore le pain de maïs, d’ailleurs j’en avais fait la semaine dernière, mais la prochaine fois, je remplacerai le sucre de ma recette par du miel comme dans la tienne !

    • Si je peux me permettre une petite intervention, je lait ribot c’est le nom breton du lait battu (ou babeurre). A l’époque où je n’avais pas accès au lait battu de ma crémière, j’achetais du lait fermenté au rayon frais du supermarché, et ça fonctionnait très bien ! Bonne soirée Anne et Laurence

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s