Caillebotte

J’ai découvert la caillebotte grâce à ma mère. Sa recette vient de Vendée, normal c’est une spécialité de cette région toute simple à faire.

C’est frais, délicat et d’une blancheur !

Peu calorique, en plus : 110 calories par ramequin (90 calories si on utilise du lait 1/2 écrémé).

Pour 8 ramequins :

1 litre de lait entier frais microfiltré ou cru

60 g de sucre dont 2 sachets de sucre vanillé

1 cuiller à soupe de présure

Je choisis le lait frais microfiltré car on retrouve très bien le goût du lait cru.

La microfiltration est un traitement où le lait (hors mis la crème) passe à travers des filtres très fins, ce qui permet de conserver toutes les propriétés gustatives du lait cru et garantit une meilleure conservation.

La présure vous pouvez la trouver en pharmacie.

Ma mère a voulu de me faire plaisir et m’en a apporté deux gros flacons de ses vacances en Vendée (beaucoup plus pratique que le petit format).

Dans une casserole, faire chauffer le lait avec les sucres  jusqu’à ce qu’il atteigne la température de 37°C.

Sortir du feu.

Ajouter la cuillère à soupe de présure. Mélanger au fouet.

Verser immédiatement dans un plat ou dans des ramequins.

Réfrigérer quelques heures avant de déguster.

La caillebotte se mange nature ou avec du miel, de la confiture, de la cannelle,… enfin tout ce qui vous fait plaisir.

http://cuisine.cool/desserts

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s